Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un déséquilibré tire sur les policiers à Lille

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Un forcené a été interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi à Lille après intervention du RAID. Visiblement déséquilibré, il a tiré à plusieurs reprises en direction des policiers. Un agent de police secours est légèrement blessé.

Le forcené a tiré à plusieurs reprises en direction des policiers. Aucun agent n'a été blessé par balle selon une source proche de l'enquête.
Le forcené a tiré à plusieurs reprises en direction des policiers. Aucun agent n'a été blessé par balle selon une source proche de l'enquête. © Radio France - Noémie Philippot

L'intervention a eu lieu vers 3 heures du matin. Le RAID est intervenu dans la nuit de jeudi à vendredi à Lille, pour interpeller un forcené qui a tiré à plusieurs reprises sur des policiers. L'information est révélée par France Info ce vendredi matin.

Selon une source proche de l'enquête jointe par France Bleu Nord, l'homme est un déséquilibré, qui a tiré depuis le balcon de son appartement, situé rue Davy, près du boulevard Montebello. Cette même source affirme qu'un agent de police secours est légèrement blessé au tibia, mais il n'est pas confirmé qu'il s'agisse d'une blessure par balle. Il a été hospitalisé pour vérification à l'hôpital Saint-Philibert.

Sous l'emprise de l'alcool

Selon France Info, l'homme d'une cinquantaine d'années, connu des services de police, était alcoolisé au moment des faits. "Il ne s'agit apparemment pas d'une action 'anti-flic'" assure une source policière à France Bleu Nord.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess