Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Détenu sur le toit de la prison de Saint-Martin : opération terminée

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Un détenu de la prison de Saint-Martin-de-Ré, en Charente-Maritime, était retranché cet après-midi sur le toit de l'établissement. L'intervention de l'ERIS a mis fin à l'incident.

La prison de Saint-Martin-de-Ré.
La prison de Saint-Martin-de-Ré. © Radio France - Gérald Paris

Saint-Martin-de-Ré, France

Un détenu de 44 ans s'est retranché ce mercredi, aux alentours de midi, sur le toit de la prison de Saint-Martin-de-Ré, sur l’île-de-Ré. La centrale a entamé des négociations avec le détenu et gère la situation, à 14 heures. D'après nos informations, les ERIS (Équipes régionales d'intervention et de sécurité) de Bordeaux sont sur place depuis 15h. Dès leur arrivé, le détenu est descendu de lui même et a été placé en quartier disciplinaire.  

Le détenu est assis sur le toit, et n'est pas armé

Selon nos informations, il s'est enfui après être allé à l'infirmerie, pour aller voir le dentiste. En repartant, il s'est mis à courir, a escaladé un grillage pour monter sur le toit et s'asseoir. Ce détenu est là depuis deux ans, et devrait bientôt être expulsé dans son pays d'origine, selon le syndicat Force Ouvrière.

Il s'est enfui après être passé à l'infirmerie

La Direction interrégionale des services pénitentiaires précise qu'il n'y a aucun danger d'évasion. Le détenu n'est d'ailleurs pas monté sur le toit pour ça, mais pour manifester son mécontentement concernant ses conditions de détention.

C'est le syndicat SNPFO qui a donné l'alerte sur son compte twitter, apportant _"_tout son soutien aux collègues présents à l'établissement". L'information a par la suite été relayée par la préfecture de Charente-Maritime.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu