Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un détenu s'évade du commissariat de Poitiers et menace son ancienne compagne à Perpignan

Un détenu de la prison de Poitiers s'est évadé la semaine dernière à l'occasion d'une audition. A Perpignan, son ancienne compagne a reçu des menaces de mort. Elle se cache avec sa fille et raconte.

Centre pénitentiaire de Poitiers-Vivonne
Centre pénitentiaire de Poitiers-Vivonne © Maxppp

Un détenu s'est fait la belle dans les locaux du commissariat de police de Poitiers mardi dernier. Cet homme de 37 ans, incarcéré à Vivonne (Vienne) depuis août pour trafic de stupéfiants était extrait de la prison pour être entendu à Poitiers par les enquêteurs. Juste avant son audition, il a réussi à fausser compagnie aux policiers !

Une semaine plus tard, le suspect est toujours en cavale . Il est considéré comme potentiellement dangereux et violent . Et à Perpignan, son ancienne compagne âgée de 28 ans est très inquiète. Quelques jours avant cette évasion, Sophie a reçu chez elle des appels du détenu passés depuis la prison, des menaces de mort . Sophie vit aujourd'hui cachée avec sa fille de 9 ans.

"Je vais te brûler, cette fois je ne vais pas te lâcher."

"Il m'a appelée jeudi avant son évasion, il était hy stérique . Il m'a dit "tu vas mourir, je vais te brûler, cette fois je ne vais pas te lâcher". Je me suis dit à sa sortie, il faudra que je déménage. j'ai déposé plainte et on m'a rappelé deux jours après pour me dire qu'il venait de s'évader. J'ai pas eu le temps de digérer, je suis encore sous le choc."

"Je vis dans la peur, c'est terrible."

"Depuis vendredi je suis cachée, je ne peux pas sortir sauf pour emmener ma fille de 9 ans à l'école. Je n'ai plus de vie et tant qu'il sera en cavale je n'aurai pas de vie.

J' aimera i lancer un appel à témoin pour qu'on le retrouve rapidement pour retrouver une vie normale pour cesser de vivre dans la peur. J'ai l'impression qu'il peut arriver à n'importe quel moment, que je peux le croiser dans la rue, j'ai peur que ce soit une tragédie. Ma vie est en danger. Il est venu plusieurs fois pour me menacer derrière ma porte avec des armes, il voulait me tuer moi et la petite. Je ne mange plus, j'ai toujours la boule au ventre "

"C'est un homme qui n'a peur de rien et surtout pas de la police."

"Dès qu'on m'a annoncé ça, ça a été le choc ! Ce n'est pas possible que qu elqu'un puisse s ' év ader ainsi en 2015 ! C'est quelqu'un qui a toujours eu des problèmes avec la justice, qui a l'habitude de vivre en cavale.

Ma vie est vraiment menacée aujourd'hui , ma vie et celle de ma fille. C'est un homme qui n'a pas peur des forces de l'ordre et qui est prêt à tout, il le dit dans les messages qu'il m'a laissés, il dit qu' il n 'a pas peur de la police .

C'est quelqu'un qui a des troubles du comportements et qui n'a peur de personne. Il serait capable de venir me mettre une balle dans la tête et de se tirer une balle lui aussi. Il se sent invincible. Il peut aussi s'en prendre à mes parents. Il a déjà fait exploser des voitures dans notre quartier, il se prenait pour M o hamed Merah .

C'est quelqu'un qui est en prison depuis 1995, il a passé toute sa jeunesse en prison. Il n'a pas sa place dehors . J'ai peur pour moi, pour ma fille, pour mes parents, pour tout le monde. Si on pouvait l'arrêter le plus rapidement possible, ça rendrait service à tout le monde Qu'on puisse enlever un fou furieux de la nature, et que je reprenne le cours de ma vie. Je ne me vois pas vivre un an cachée, c'est pas possible, c'est pas viable."

Evadés de Poitiers / Sophie web

Sophie, l'ancienne compagne de l'évadé vit dans la peur

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu