Faits divers – Justice

Tentative de suicide à la prison de Perpignan ?

Par Stéfane Pocher, France Bleu Roussillon mercredi 2 novembre 2016 à 17:15

La prison de Perpignan
La prison de Perpignan © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Un détenu a mis le feu aux draps de son lit mercredi après-midi. Il a ensuite agressé les surveillants au moment de l'intervention. Un surveillant a été griffé au visage.

L'incendie a été rapidement maîtrisé ce mercredi après-midi, par les surveillants de la prison de Perpignan. Le personnel, a dû intervenir pour éteindre les flammes et évacuer la fumée dégagée par ce feu, allumé dans une cellule du quartier d'isolement vers 13h30.

Les incendies à la prison de Perpignan, ne sont pas rares. Au quartier disciplinaire, un peu plus. Il est difficile d’y faire pénétrer un briquet par exemple, nous précise Force Ouvrière pénitentiaire, en raison d’uen fouille plus poussée.

"Le détenu, connu pour des troubles psychologiques, avait été placé il y a plusieurs jours dans le quartier disciplinaire après avoir insulté le personnel".

"Il aurait réussi à se procurer un briquet pour mettre le feu à ses draps".

Des agents interviennent alors avec un masque respiratoire pour éteindre le feu. La fumée était épaisse et l’équipement indispensable. Au moment de l'intervention des surveillants, le détenu frappe et griffe au visage l'un d'eux. Ce dernier, choqué, a été hospitalisé pour des soins.

"Cet homme est suivi par le service psychiatrique interne à la prison".

Force Ouvrière Pénitentiaire dénonce ce nouvel incident. Le syndicat réclame depuis deux ans une vraie formation pour gérer ces prisonniers souffrants de troubles du comportement.

"Nous ne sommes pas adaptés pour gérer ces détenus qui nous pètent une durite" précise Fréderic JENOT le représentant local de FO.

Les raisons qui ont poussé ce détenu à mettre le feu à ses draps et sa couverture de lit n’ont pas été précisées. Tentative de suicide ou pas ? Cela y ressemble mais aucune certitude.