Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un employé d'Amazon à Montélimar tente de voler des colis à son entreprise

lundi 29 janvier 2018 à 21:15 - Mis à jour le lundi 29 janvier 2018 à 21:17 Par Florence Gotschaux et Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Ce salarié pensait pouvoir déjouer la sécurité du géant américain du commerce en ligne. Il a été pris en flagrant délit.

Des étagères dans la plateforme logistique d'Amazon à Montélimar
Des étagères dans la plateforme logistique d'Amazon à Montélimar © Radio France - Nathalie Rodrigues

26200 Montélimar, France

Ce salarié de 19 ans a tenté de berner son employeur, mais il n'aurait pas dû se croire plus fort que le géant américain Amazon

Vendredi soir, cet employé de la plateforme d'Amazon, à Montélimar, profite du piquetage, (le moment où les colis sont scannés) pour abîmer un emballage. Il le détériore discrètement et le sort du stock pour le mettre avec les produits défectueux. Il n'y place en fait que le carton et récupère son contenu.

Il arrache ensuite le code barre, pour qu'on ne sache pas que c'est à son niveau que l'objet a disparu. Tout ça pour un jeu vidéo : "Call of Duty", et un abonnement à Playstation pour pouvoir jouer en ligne. Le tout vaut 90 euros

Surveillance de l'entrepôt

Mais s'il a bien cru tromper les machines et le système d'Amazon pour suivre les colis, il a en revanche négligé le service de sécurité. Ces vigiles qui font des rondes pour surveiller la plateforme. 

Les agents de sécurité luttent contre les vols venant de l’extérieur mais aussi de l’intérieur... des employés. Ces vigiles ont repéré sa combine et l'ont stoppé. Amazon le soupçonne d'avoir volé ainsi à plusieurs reprises, et l'a mis à pied.

Le jeune salarié, qui vit à Orange, devra s'expliquer le 16 mars devant le délégué du procureur.