Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un employé du Monoprix du Raincy se suicide sur son lieu de travail

vendredi 6 octobre 2017 à 12:21 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris et France Bleu

Un employé du Monoprix du Raincy s'est donné la mort ce jeudi matin, sur son lieu de travail. Le magasin n'est resté fermé que quelques heures. Une décision prise "en concertation avec les équipes" selon le groupe Monoprix.

Le magasin Monoprix du Raincy, ce vendredi 6 octobre
Le magasin Monoprix du Raincy, ce vendredi 6 octobre © Radio France - Rémi Brancato

Le Raincy, France

Un salarié du magasin Monoprix du Raincy, en Seine-Saint-Denis, s'est donné la mort ce jeudi matin. Cet homme, qui travaillait depuis 34 ans dans le groupe, a sauté du 3e étage du bâtiment, situé sur l'avenue de la Résistance, près de la gare RER du Raincy, à 7h25, comme le confirment à France Bleu Paris plusieurs sources proches de l'enquête.

Le magasin n'est resté fermé que quelques heures et a rouvert vers 11h, comme le révèle ce vendredi le Bondy Blog, et comme le confirme à France Bleu Paris la direction du groupe Monoprix. "La décision a été prise en concertation avec les équipes" explique la directrice de la communication de Monoprix, Marion Denonfoux, qui ajoute que "plusieurs experts ont confirmé que la reprise du travail protège" les salariés dans de telles situations.

Dans son article le Bondy Blog cite plusieurs employés du magasin qui décrivent des conditions de travail difficiles. La directrice de la communication du groupe se dit être "très étonnée" par ces témoignages. "Ce sont des pratique qui n'ont, à priori, pas lieu chez Monoprix et qu'on ne tolère pas", assure Marion Denonfoux à France Bleu Paris.

Ce vendredi matin, plusieurs clients rencontrés à la sortie du magasin disent avoir questionné les agents de caisse au sujet de la fermeture de quelques heures de la veille. "J'ai demandé ce qui s'était passé" lâche une cliente. Réponse des salariés : "rien de grave".