Faits divers – Justice

Un employé municipal de Gardanne sauve une femme de 77 ans de son appartement en flammes

Par Thibault Maisonneuve et Romane Porcon, France Bleu Provence et France Bleu jeudi 21 septembre 2017 à 21:43

L'employé municipal avec la femme qu'il a sauvée et le maire de Gardanne
L'employé municipal avec la femme qu'il a sauvée et le maire de Gardanne © Radio France - Romane Porcon

Un hommage a été rendu ce jeudi à un employé municipal de Gardanne (Bouches-du-Rhône), qui a sauvé une habitante âgée de 77 ans de son appartement en feu vendredi dernier.

Un hommage a été rendu ce jeudi en fin d'après-midi à la maire de Gardanne (Bouches-du-Rhône) à un employé municipal qui a sauvé une habitante âgée de 77 ans dans son appartement en flammes vendredi dernier.

"Je voyais les flammes sortir de la toiture" (Bilel)

Vendredi dernier, Bilel, âgé de 25 ans nettoie les rues de la commune "Je passais le karcher et j'ai senti une odeur de brûlé. Soudain, j'ai entendu une dame crier. J'ai regardé en haut de la toiture et je voyais les flammes sortir par les tuiles. J'ai alors forcé la baie vitrée de la dame. J'ai regardé au rez-de-chaussée il n'y avait personne. J'ai demandé : où êtes-vous? Elle m'a répondu : je suis là", raconte le jeune agent municipal à France Bleu Provence.

"J'ai mis ma capuche pour éviter les brûlures" (Bilel)

"Je voyais les flammes qui sortaient de la porte parce qu'il y avait la chambre entière qui prenait feu. Le couloir commençait à prendre feu. J'ai pris mon courage à deux mains. J'ai foncé la tête baissée. J'ai mis ma capuche pour éviter les brûlures et j'ai traversé le couloir. J'ai récupéré la dame", poursuit l'employé.

"C'est mon sauveur !" (Keltouma)

Lors de la cérémonie en mairie de Gardante, Keltouma, la rescapée, en tremble encore : "il est venu et il l m'a dit : sors sors! J'ai demandé : qu'est ce qu'il y a ? Il m'a dit : le feu, le feu ! Et puis il m'a sortie de là. C'est mon sauveur."

Sa fille Zahia n'en revient toujours pas : "Elle est encore en vie. Elle est encore en vie ! Je la sens encore sous le choc donc cela me prend moi aussi", témoigne-t-elle. "Je suis là pour la rassurer. Je lui suis très reconnaissante : lui, les voisins et les pompiers qui ont pu venir à bout de cet incendie."