Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un enfant blessé, le parc RécréDays à Fleury-les-aubrais n'avait pas l'autorisation d'ouvrir

-
Par , France Bleu Orléans

Installé sur l'aire événementielle de Fleury-les-aubrais, le parc d'attractions RécréDays n'aurait pas dû ouvrir le 21 octobre. Victime d'une chute, une fillette s'est blessée à la tête. La mairie pourrait porter plainte.

En l'absence d'autorisation, la mairie de Fleury les aubrais a du prendre un arrêté de refus d'ouverture au public pour le parc RécréDays
En l'absence d'autorisation, la mairie de Fleury les aubrais a du prendre un arrêté de refus d'ouverture au public pour le parc RécréDays © Radio France - Christophe Dupuy

Fleury-les-Aubrais, France

Lundi 21 octobre en fin d’après-midi, une petite fille de huit ans a été victime d'une entorse aux cervicales après avoir chuté d'une structure du parc d'attractions RécréDays qui a ouvert ses portes le matin sur l'aire événementielle de Fleury-les-aubrais. Le risque zéro n'existe pas mais problème, la société JM Prestations, responsable de l'événement, n'avait pas reçu l'autorisation d'ouvrir de la part de la mairie de Fleury-les-aubrais. La commission de sécurité autorise finalement ce vendredi RécréDays à accueillir le public mais la Ville se réserve le droit de porter plainte. 

Pas d'arrêté municipal d'ouverture

Lorsqu'il ouvre ses portes ce 21 octobre à 10 heures, le parc d'attractions RécréDays n'a pas en sa possession l'arrêté municipal d'ouverture. Et pour cause, la sous-commission départementale de sécurité qui n'est pas passée, n'a pu délivrer son avis à la mairie de Fleury-les-aubrais. Informée de l'ouverture sans son autorisation, la Ville dépêche alors sur place des agents de la police municipale pour constater l'infraction. Dans la foulée, elle prend un arrêté de refus d'ouverture au public et informe le Préfet du Loiret et le procureur de la République. Entre temps, dans la journée, en fin d 'après-midi, une fillette âgée de huit ans a chuté d'une structure. Pris en charge par les pompiers, elle souffre d'une entorse aux cervicales. Le parc d'attractions est fermé.

La mairie de Fleury les aubrais a été informée de l'accident deux jours plus tard lors du passage de la sous-commission de sécurité qui délivre ce même mercredi 23 octobre un avis défavorable à l'ouverture. La commission constate notamment l'absence d'un chargé de sécurité à l'intérieur du site. Réunie de nouveau ce vendredi, la commission autorise finalement l'ouverture après s'être assurée que toutes les garanties ont été prises. 

Dépôt d'une plainte?

Pourquoi le parc a-t-il ouvert sans autorisation? Adjoint à l'urbanisme à la mairie de Fleury-les-aubrais, Jean-Jacques Ratajski parle d'une "erreur" commise par le gérant de la société JM Prestations. L'élu fleuryssois, qui a participé à la commission de sécurité, précise que la décision de fermeture "n'a pas été prise en lien avec l'accident mais en l'absence d'autorisation administrative d'ouverture". De son côté, Jean-Marie Philippe, le gérant de la société JM Prestations plaide "sa bonne foi, son sérieux et des documents transmis qui ont pris du retard". En six ans, c'est la première fois que RécréDays s'installe sur le site du Chapit'O. Directeur de cabinet de Marie-Agnès Linguet à la maire de Fleury-les-aubrais, Yohan Lauthier a confirmé à France Bleu Orléans que la Ville réfléchissait à porter plainte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu