Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un enfant de 12 ans meurt percuté par un train à Albertville

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

L'accident est survenu en fin de journée sur une portion de voie ferrée proche des voies de circulation. Le train reliant Bourg-Saint-Maurice à Chambéry n'a pas pu éviter l'enfant qui est mort sur le coup.

Chemin des Salines à Albertville
Chemin des Salines à Albertville - Capture Google map

Albertville, France

Pourquoi l'enfant de douze ans et ses trois camarades se sont-ils retrouvés sur les voies ferrées en fin de journée ? On ne connaît pas encore les circonstances exactes du drame mais une certitude : le passage à niveau des Salines est actuellement condamné pour permettre des travaux de modernisation des voies sur neuf kilomètres sur la commune d'Albertville. Des barrières métalliques interdisent la circulation tant automobile que piétonne. 

Un secteur en travaux où les passages à niveau sont fermés à la circulation

Mais ce dimanche en fin d'après-midi, quatre enfants se faufilent et auraient traversé les voies. Le chauffeur du Train Express Régional roulait à faible allure dans le secteur en raison des travaux. Selon le maire, Frédéric Burnier-Framboret, il aurait été ébloui par le soleil couchant et n'aurait eu que le temps d'apercevoir une ombre. À la suite du choc, le chauffeur a aussitôt alerté la police et les pompiers.

Les familles du quartier de la Plaine de Conflans sont accueillies à la cellule de crise ouverte au centre hospitalier d'Albertville. Le maire, Frédéric Burnier-Framboret ainsi que vice-procureur d'Albertville se sont rendus sur les lieux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu