Faits divers – Justice

Un enfant de 7 ans gravement blessé au couteau dans la rue à Joeuf

Par Cécile Soulé et Johanne Burgell, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu jeudi 15 octobre 2015 à 18:18

L'immeuble au pied duquel le petit Luca a été poignardé
L'immeuble au pied duquel le petit Luca a été poignardé © Radio France - Johann Burgell

Ce jeudi 15 octobre dans l'après-midi, un enfant de 7 ans a été gravement blessé au couteau dans la rue à Joeuf, en Meurthe-et-Moselle. L'enfant a été transporté en hélicoptère à l'hôpital de Nancy, il est entre la vie et la mort. L'agresseur s'est rendu, il est en garde à vue.

Le choc à Joeuf, au nord de la Meurthe-et-Moselle, après la violente agression d'un enfant. Ce jeudi 15 octobre, dans l'après-midi, un enfant de 7 ans a été gravement blessé au couteau, dans la rue. L'enfant a été pris en charge par les secours, un hélicoptère s'est posé à côté des lieux du drame, sur le parking d'un supermarché et l'a transporté à l'hôpital de Nancy. L'enfant est entre la vie et la mort.

Selon des témoins du drame, ce petit garçon, Luca, jouait tranquillement avec un copain au pied de son immeuble, rue Clémenceau, dans le centre de la commune, quand un homme s'est jeté sur lui et l'a poignardé à plusieurs reprises. L'agresseur a été pris à parti par un policier qui l'a désarmé avec sa matraque téléscopique et il l'a mis en fuite. L'homme s'est rendu à la police peu après. Le maire de Joeuf, André Corzani, n'a pas eu la force de préciser les circonstances du drame. Il est très choqué, comme tous les habitants de la commune.

 Le procureur de la République de Briey, Yves Le Clair, a précisé qu'il s'agissait d'un homme âgé de 30 ans, originaire de la commune et qui ne connaissait pas du tout l'enfant. Il a été placé en garde à vue. Ses motivations et son terrible geste restent pour le moment inconnues. Il a déjà été condamné à des faits de violence par le passé.

Le quartier où a eu lieu l'agression de l'enfant à Joeuf - Radio France
Le quartier où a eu lieu l'agression de l'enfant à Joeuf © Radio France - Johanne Burgell