Faits divers – Justice

Un enfant de 8 ans coincé dans un bloc de béton a été dégagé par les pompiers à Roubaix

Par Eric Turpin, France Bleu Nord jeudi 3 avril 2014 à 0:21

les pompiers en action autour du bloc de béton pour libérer Mohammed
les pompiers en action autour du bloc de béton pour libérer Mohammed © Antoine Sabbagh - Radio France

Mohammed, 8 ans, est resté coincé pendant près de quatre heures et demie dans un bloc de béton à Roubaix dans le Nord. Le garçon était venu jouer au football dans un stade. En jouant à cache-cache, il est tombé dans le trou au centre du bloc de béton. Les pompiers sont parvenus à le libérer au terme d'une opération délicate.

Mohammed était venu jouer au football dans un stade à Roubaix. Vers 17h, alors qu'il joue à cache-cache, le garçon de 8 ans tombe dans le trou au centre d'un gros bloc de béton. Il est coincé et ne peut pas se libérer tout seul. Les pompiers sont alertés immédiatement. L'enfant est conscient.

Les pompiers vont mettre près de quatre heures et demi à le libérer du bloc de béton. Dans un premier temps, ils utilisent en vain de l'huile et du savon. Ils vont ensuite emloyer les grands moyens : deux marteaux-piqueurs et une scie à béton. L'opération s'éternise. L'enfant a la jambe pliée dans le bloc de béton, ce qui complique la tâche des pompiers.

Mohammed est emmené sur une civière dans l'ambulance - Radio France
Mohammed est emmené sur une civière dans l'ambulance © Radio France

Vers 20 heures, ils décident de faire une pause. Le garçon de 8 ans a peur et il commence à pleurer. Son père vient alors lui parler, le rassurer et les pompiers peuvent reprendre les opérations. Un peu plus tard, nouvelle pause. Les pompiers fournissent à Mohammed un masque de protection et des lunettes. La maman en profite pour venir rassurer son fils. 

Les pompiers parviennent enfin à libérer l'enfant du bloc de béton haut de 1 mètres vers 21h20. Mohammed est emmené conscient sur une civière dans l'ambulance, sous les applaudissements et les cris de joie des parents et des badauds. Le petit garçon souffre d'une cheville enkylosée mais il ne gardera aucune séquelle de sa mésaventure.

Gamin coincé Roubaix - Son Zahia

La famille de Mohammed se demande pourquoi il y avait un trou de 40 centimètres de diamètre dans le bloc de béton qui se trouvait au pied d'un poteau électrique et avait été installé là pour éviter les vols de câbles. 

 

Le bloc de béton dont Mohammed est resté prisonnier plus de quatre heures - Radio France
Le bloc de béton dont Mohammed est resté prisonnier plus de quatre heures © Radio France