Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un enfant de trois ans mordu 56 fois par un chien à Grasse

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Un enfant de trois ans a été mordu à 56 reprises par un chien à Grasse ce dimanche. Tout a commencé lors d'une dispute entre le père de l'enfant et leur voisin. Le chien s'interpose entre les deux hommes et face aux pleurs de l'enfant apeuré attaque. Le pronostic vital de l'enfant n'est pas engagé.

Un berger malinois - Photo d'illustration
Un berger malinois - Photo d'illustration © Maxppp - Jean-Louis Aubert

Grasse, France

Un enfant de trois ans grièvement blessé après avoir été mordu 56 fois par un chien ce dimanche à Grasse. L'accident s'est déroulé à la suite d'une dispute sur fond d'alcool lors d'un dîner entre voisins. Lors du dîner entre le couple et leur voisin, âgé d'une vingtaine d'années, un différend éclate. Le père de famille et l'invité en viennent aux mains. Face aux coups qui pleuvent, le chien de la famille s'interpose, défend son maître et mord le convive

Une scène violente à laquelle assiste l'enfant du couple en pleurs. Prenant l'enfant de trois ans pour une menace, le berger malinois attaque. Il mort le petit à 56 reprises sur tout le corps. Grièvement blessé, surtout aux cuisses et aux bras, l'enfant est transporté à l'hôpital Lenval à Nice. Ses jours ne sont pas en danger, il n'est pas dans un état critique selon la police de Grasse.

Quant aux deux hommes, le père de l'enfant et son voisin, ils sont interpellés, placés en garde à vue puis relâchés. Ils seront tous deux prochainement convoqués au commissariat de Grasse car ils étaient trop alcoolisés pour expliquer les circonstances de l'accident. Une convocation qui sera accompagnée d'une enquête sociale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu