Faits divers – Justice

Un énorme trafic de stupéfiants jugé au tribunal de Quimper

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Breizh Izel lundi 26 septembre 2016 à 6:00

Palais de justice
Palais de justice © Radio France

Treize personnes sont jugées à partir de ce lundi matin à Quimper. Elles seraient impliquées dans un trafic de drogue entre 2013 et 2015.

Le trafic a été démantelé par les gendarmes en décembre 2015. Pendant trois ans, les trafiquants ont réussi à s'implanter dans tout le sud Finistère et dans l'Eure en région Normandie.

13 personnes interpellées

Ce lundi et pendant trois jours, 13 personnes sont entendues par le tribunal correctionnel de Quimper. Dix hommes et trois femmes soupçonnés d'être impliqués dans un énorme trafic de stupéfiants. Le trafic se serait déroulé, selon les enquêteurs, entre le début de l'année 2013 et la fin 2015. Six de ces prévenus sont en détention provisoire, des récidivistes pour la plupart. Le tribunal doit essayer de comprendre le rôle de chacun dans ce trafic. Certains récupéraient la drogue, d'autres la stockaient, la transportaient et la vendaient. A la tête de ce réseau, deux leaders âgés d'une trentaine d'années.

T.Max et la souris 

Les deux grosses têtes du réseau étaient surnommés, selon les enquêteurs, "T.Max" et "la souris". Il s'agit de deux hommes originaires de la région parisienne venus s'installer dans le Finistère pour lancer leur trafic. Ils nient la plupart des faits qui leur sont reprochés. Leur marchandise était stockée chez un couple de Plonévez-Porzay. Le trafic a touché une grande partie du sud Finistère : à Douarnenez, Pont-l'Abbé, Plomodiern, Plogastel-Saint-Germain et Quimper. Un des complices aurait aussi vendu de la marchandise à Verneuil-sur-Avre dans l'Eure.

On ne connait pas encore la quantité de drogue vendue ni les fonds récoltés par les dealers. Le procès s'ouvre ce lundi et se terminera mercredi 28 septembre.