Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un enseignant agressé par un collégien à Saint-Étienne Bellevue

mercredi 30 novembre 2016 à 19:27 Par Lloyd Chéry, France Bleu Saint-Étienne Loire

Un professeur de mathématiques a été agressé mardi après-midi par un élève de son collège (Honoré d'Urfé) à Bellevue. L'agression a entraîné un débrayage dans l'établissement stéphanois.

Impasse du 10 août , lieu de l'agression
Impasse du 10 août , lieu de l'agression © Radio France - Lloyd Chéry

Bellevue, Saint-Étienne, France

Mardi en fin d'après-midi, un enseignant du collège Honoré d'Urfé a été agressé par l'un de ses élèves. Ce professeur de mathématiques rentrait chez lui en voiture et a entendu un coup de pied sur son véhicule. Il est alors descendu et a reçu trois coups au visage. L'enseignant s'est vu reconnaître plusieurs jours d’interruption du temps de travail et a porté plainte contre l'élève.

Ce mercredi matin, plusieurs enseignants du collège stéphanois ont décidé de ne pas donner cours. Ils ont souhaité soutenir leur collègue et dénoncer le manque de personnel face aux 800 élèves de leur établissement. Les adolescents sont restés dans la cour. La police était présente pour empêcher tout affrontement.

Selon des témoins, tout a commencé par une bagarre entre collégiens dans l'Impasse du 10 août, qui est parallèle à l’établissement. Vincent, lycéen en terminale S a vu la scène : "la voiture du professeur de mathématiques [qui] s'engage dans l'impasse". Elle s'arrête brusquement suite à un grand coup donné par un jeune. L'enseignant "grand et barbu" sort "énervé mais pas agressif", selon Vincent. Il demande des explications. C'est là qu'il aurait été agressé. Une cinquantaine de jeunes sont alors présents. L’élève mis en cause est suspendu et attend son conseil de discipline.

Collège Honoré d'Urfé - Radio France
Collège Honoré d'Urfé © Radio France - Lloyd Chéry