Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : entre 806.000 et 1,5 million de manifestants en France
Faits divers - Justice

Un escroc en informatique interpellé à Bessèges par les gendarmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Ambroix-Barjac (Gard) ont interpellé un escroc en informatique à Bessèges. L'homme piratait des comptes clients sur le site "Le pot commun" grâce à internet pour faire livrer du matériel à son domicile.

30 000 adresses mails retrouvées dans l'ordinateur du pirate informatique
30 000 adresses mails retrouvées dans l'ordinateur du pirate informatique © Maxppp - Lionel Vadam

Bessèges, France

C'est en se rendant sur le "darknet" que cet homme sans travail ni argent avait trouvé des astuces pour pirater des comptes clients sur le site "Le pot commun", un site de collecte d'argent en ligne. Des comptes qui lui permettaient d'accéder à la cagnotte en cours. Il la faisait transformer en chèques cadeaux Amazon. C'est grâce à eux qu'il se faisait livrer du matériel à son domicile. Préjudice estimé : un peu plus de 1000 euros.

30.000 adresses mail dans son ordinateur

Son ordinateur a été saisi. À l'intérieur, un fichier avec 30.000 adresses mail de particuliers et leurs mots de passe. Le procureur de la République d'Alès a décidé de poursuivre l'enquête pour identifier d'autres victimes. Le pirate informatique sera jugé ultérieurement. 

Pour tout renseignement, consulter le site de l'ANSSI. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu