Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un escroc soupçonné d'avoir volé cinq motos chez des concessionnaires arrêté à Nice

-
Par , France Bleu Azur

Un homme de 62 ans a été interpellé par les policiers de la brigade de sûreté urbaine de Menton. Il était appelé à comparaître mercredi devant le tribunal correctionnel de Nice. Il a dérobé cinq motos, dont quatre ont été retrouvées dans son garage, pour un montant de 50.000 euros.

Illustration concessionnaire motos
Illustration concessionnaire motos © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Nice

La première escroquerie remonte à octobre 2018 à Menton. L'homme a repéré une annonce sur le site Leboncoin d'un concessionnaire qui vend une moto de 800 cm3 KTM. Il se présente au garage, demande à essayer l'engin, il laisse sa sacoche en guise de caution. Il ne reviendra jamais avec la moto et dans la sacoche le concessionnaire retrouve seulement une bouteille d'eau et une housse de casque. 

Quatre des cinq motos volées ont été retrouvées dans le garage de l'escroc

Les enquêteurs de la brigade de sûreté urbaine de Menton enquêtent et font le rapprochement avec d'autres escroqueries, deux autres dans les Alpes-Maritimes et deux dans le Var. Le préjudice est estimé à 50.000 euros. Le sexagénaire laissait parfois en guise de garantie, pour gagner la confiance des commerçants, de faux permis de conduire avec de faux noms. Grâce à leur enquête, aidés des moyens de la police scientifique, les policiers mentonnais ont réussi à confondre l'auteur qui a été reconnu par les victimes. Il agissait a priori pour son compte personnel. 

Une perquisition a eu lieu à son domicile à Nice et quatre des cinq motos volées ont été retrouvées. Il en avait revendu une. L'escroc présumé, apparemment adepte du darknet, devait comparaître devant le tribunal correctionnel de Nice ce mercredi. Il était déjà connu des services de police mais pour d'autres faits de délinquance.