Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un évadé de prison trop honnête arrêté à Vidauban

-
Par , France Bleu Provence

Un homme de 43 ans a été interpellé mardi à Vidauban par la PJ de Toulon. Il faisait l'objet d'un mandat de recherche européen depuis mars dernier pour s'être évadé d'une prison belge, mais était sans doute peu habitué aux us et coutumes de la cavale...

Prison de Lantin (Belgique)
Prison de Lantin (Belgique) © Maxppp

Sur la porte de son mobile home, un écriteau et une inscription : "Ma petite maison" . Gérald Flament semblait couler des jours paisibles à Vidauban depuis mars 2015, époque à laquelle il n'avait pas réintégré la prison de Lantin en Belgique. 

Condamné à plusieurs reprises, l'homme bénéficiait à ce moment là d'une permission de sortie de prison. Permission qu'il semble donc s'être accordé plus longtemps que prévu.En mars donc, la presse belge avait fait état à plusieurs reprises de la présence du fugitif dans le sud de la France. La PJ était donc sensibilisée, mais cette fois-ci, difficile de dire que le flair des enquêteurs a tout fait. 

La chance y a aussi été pour beaucoup.La chance et surtout le manque de prudence et de discrétion de l'individu en fuite : Gérald Flament a acheté une voiture qu'il a fait immatriculer dans le Var. Mals l'homme a donné à l'administration française... son vrai nom ! Alors forcément, ça a aidé les policiers...

Le fuyard a été interpellé mardi à Vidauban puis écroué à Luynes (Bouches-du-Rhônes). Il sera remis prochainement aux autorités belges .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess