Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un faux chauffeur Uber a été arrêté pour escroquerie à Paris

mardi 4 août 2015 à 11:23 France Bleu

Un homme a été interpellé à Paris il y a quelques jours, soupçonné de s'être fait passer pour un chauffeur Uber, a révélé lundi une source policière. En substituant à des passagers une carte bancaire volée à la leur, il a extorqué environ 50.000 euros à ses victimes.

L'escroc se faisait passer pour un chauffeur de VTC comme Über (illustration)
L'escroc se faisait passer pour un chauffeur de VTC comme Über (illustration) © MaxPPP

L'homme se revendiquait de Uber ou Heetch, deux services de VTC (Véhicules de tourisme avec chauffeur), mais il en profitait pour escroquer ses passagers : un individu a été arrêté à Paris il y a quelques jours pour escroqueries , a révélé ce lundi une source policière. Cette arrestation est l'aboutissement d'une enquête ouverte en décembre 2014 par la Sûreté territoriale de Paris. 

Déjà connu comme "faux taxi"

L'homme, âgé de 43 ans, abordait ses victimes à la sortie des boîtes de nuit parisiennes, et se présentait comme chauffeur de VTC. A la fin de la course, il parvenait à subsituer à ses clients leur carte bancaire, en la remplaçant par une carte volée . Il pouvait alors utiliser la carte de sa victime. 

Au total, le suspect aurait réussi à accumuler 50.000 euros avec cette méthode . Une technique qu'il avait déjà utilisée par le passée : l'homme était déjà connu pour des faits similaires, mais en tant que faux taxi. Le suspect a été écroué dès son arrestation puis libéré pour être placé en garde à vue.