Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'incendie "majeur" à la fonderie de Bretagne à Caudan est maîtrisé

Les pompiers sont intervenus à Caudan pour un feu à la Fonderie de Bretagne ce mercredi matin. Il n'y a pas de blessés.

Un dispositif de pompiers très important s'est rendu sur place
Un dispositif de pompiers très important s'est rendu sur place © Radio France - Annaig Haute

Caudan, France

Le feu a pris vers 5 heures du matin ce mercredi à Caudan, près de Lorient à la Fonderie de Bretagne. 80 pompiers sont intervenus pendant trois heures.

Le feu a été maîtrisé en début de matinée - Radio France
Le feu a été maîtrisé en début de matinée © Radio France - Annaïg Haute

Selon les gendarmes, il n'y a pas de blessés.  Une vingtaine de véhicules de pompiers se sont rendus sur place pour éteindre l'incendie qualifié de "majeur". Les flammes auraient pris dans l'atelier de grenaillage après une fuite d'huile sur un tapis roulant.

Un salarié contacté sur place nous confirme que les flammes sont éteintes et que les équipes de maintenance sont retournés à l'intérieur du bâtiment avec les pompiers pour repérer d'éventuels "points chauds". Le site est sensible car il y des machines hydrauliques haute pression, de l'électricité haute tension et des matériaux sensibles aux flammes. Un drone a été utilisé pour vérifier l'état des toits.

Le sous-préfet est arrivé sur place pour inspecter les dégâts. Il a salué la rapidité d'action des pompiers et des salariés.

Une soixantaine de personnes de l'équipe de nuit a dû être évacuée. Mais on a vu peu de fumées, même au plus fort de l'incendie. Aucune flamme n'était visible à l'extérieur, tout a pu être contenu. Les dégâts sont très importants selon un syndicaliste. 

La fonderie produit des pièces pour les châssis, les moteurs et les boîtes de vitesse. Elle emploie 418 personnes.  En attendant, pour ceux qui travaillent sur la ligne de montage touché, ce sera le chômage technique. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Lorient.