Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un feu d'artifice à domicile pour le 14 juillet à Parthenay

-
Par , France Bleu Poitou

Au vu du contexte sanitaire, la commune de Pathenay dans les Deux-Sèvres a décidé de réorganiser ses festivités du 14 juillet. Au programme un feu d'artifices, conçu pour être regardé depuis les jardins et balcons des habitants. Une idée nouvelle qui pourrait bien inspirer d'autres communes.

Feux d'artifices.
Feux d'artifices. © Radio France - Benjamin Fontaine

Pas de rassemblement, peut-être pas de bals populaire, la fête du 14 juillet risque de se retrouver dans une configuration bien inédite cette année au vu du contexte sanitaire. De nombreuses communes ont déjà annulé leur traditionnel feu d'artifices mais la ville de Parthenay dans les Deux-Sèvres veut se débrouiller autrement.

Un dispositif inédit devrait voir le jour : un feu d'artifice à admirer à domicile pour tous les habitants. "Il faudra s'installer dans son jardin, ou sur son balcon à 23h00, le 14 juillet et le feu d'artifice sera visible par tous" selon le tout nouveau maire de la commune, Jean Michel Prieur. Le projet est né lors de l'installation de son nouveau conseil municipal il y a quelques semaines.

Une organisation inédite

Le dispositif est inédit dans le Poitou. Il nécessite une organisation originale : plusieurs zones de tir vont être aménagées aux alentours de la commune pour donner l'illusion _"d'un dôme d'artifice au dessus des remparts de la ville".  _L'objectif est donc de faire exploser les artifices non pas au dessus de la zone de tir mais au dessus de la commune d'ou les fusées ne peuvent être tirées. 

Huit artificiers devront se coordonner et les zones de tirs diverses seront maintenues secrètes. "L'objectif est d'éviter les attroupements dans ces zones, contrairement à d'habitude c'est d'ailleurs aux zones de tir que le spectacle sera le moins visible" selon le maire.L'objectif étant d'éviter tout rassemblement (qui sont par ailleurs interdits) le maire appelle donc à ne pas se rendre dans ces zones. 

Un coût plus faible que les autres années

Un tel dispositif pourrait laisser penser que le coût sera supérieur mais le maire l'affirme "Nous avons tenu à garder de faibles couts compte tenu du contexte économique". Ainsi ce feu d'artifice coutera à la commune près de 40.000 euros soit presque 15.000 euros de moins que les années précédentes. 

Pour parvenir à ce faible coût la commune a économisé sur les dépenses annexes et notamment un système son qui s'avérerait trop compliqué à mettre en place dans cette condition ou encore car il n'y aura pas de dispositif de sécurité inhérent à la gestion d'une foule. Quoiqu'il en soit, ce dispositif devrait permettre aux habitants de Pathenay et des communes alentours d'avoir la chance d'assister à un bouquet final, dans cette période décidément exceptionnelle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu