Faits divers – Justice

Feu de forêt à la frontière des Landes et de la Gironde : 30 hectares ont brûlé

Par Éric Ballanger et Clément Guerre, France Bleu Gascogne et France Bleu Gironde mercredi 24 août 2016 à 16:40 Mis à jour le mercredi 24 août 2016 à 20:30

Environ 150 pompiers sont mobilisés (image d'archives)
Environ 150 pompiers sont mobilisés (image d'archives) © Maxppp -

Un feu de forêt très violent a pris ce mercredi en début d'après midi près de la commune de Mano, au nord du département des Landes. A 17h45, les pompiers indiquaient que l'incendie "était fixé". Une trentaine d'hectares auraient brûlé au total.

Le feu a pris au lieu dit Les Trougnocs sur la route départementale 651 à 3 km de Mano, vers 14h30.

Deux départs de feu différents

Plus grave, cet incendie a rejoint un autre feu, parti lui de Gironde près d'Hostens, quelques centaines de mètres plus loin. Les pompiers parlent de 30 à 35 hectares partis en fumée. Une trentaine d'hectares se situe dans les Landes, cinq hectares en Gironde.  Ce sont des pins de 10 à 30 ans qui ont brûlé.

Deux Canadairs et un bombardier d'eau ont été mobilisés. Et environ 150 pompiers ont été appelés. Pour aider les pompiers landais, des unités du Lot-et-Garonne, de la Dordogne et de la Gironde, sont venues lutter contre cet incendie.

Incendie "fixé"

Les pompiers indiquaient à 17h45 que le feu était "fixé" ce qui veut dire que la situation était maîtrisée. Pourtant, à cette heure-là, les pompiers se relayaient encore pour éteindre les dernières flammes et surtout pour s'assurer que l'incendie ne puisse pas repartir avec le vent.

L'incendie de Mano a mobilisé plus de 100 pompiers ce mercredi © Radio France - clément guerre - Radio France
L'incendie de Mano a mobilisé plus de 100 pompiers ce mercredi © Radio France - clément guerre © Radio France - clément guerre

L'incendie a été repéré grâce à la vidéo surveillance. Vingt minutes après le départ de feu, les avions étaient déjà sur place pour tenter d’éteindre les flammes.

C'est une victoire pour nous d'avoir pu maîtriser le feu en si peu de temps — Frédéric Périssat, préfet des Landes

Avec les très fortes chaleurs, 8 unités de pompiers, soit 40 hommes, vont rester toute la nuit sur zone. Ce jeudi, les pompiers seront encore sur place pour continuer à arroser les bordures du terrain qui a brûlé.

Aucune maison n'a été menacée par l'incendie a déclaré Jean-Marc Hédoin, le maire de Mano. La route départementale 651 qui relie Mano à Hostens est fermée au moins jusqu'à ce jeudi.

Moins de 20 minutes après le départ de feu à Mano, les pompiers étaient sur place. L'incendie a pu être maîtrisé vers 18 heures ce mercredi.  - Radio France
Moins de 20 minutes après le départ de feu à Mano, les pompiers étaient sur place. L'incendie a pu être maîtrisé vers 18 heures ce mercredi. © Radio France - clément guerre