Faits divers – Justice

Un fils soupçonné d'avoir tué sa mère à Marly

France Bleu Lorraine Nord dimanche 16 mars 2014 à 11:15

Une voiture de police (photo d'illustration)
Une voiture de police (photo d'illustration) © Radio France

Drame familial à Marly, près de Metz. Un fils aurait tué sa mère à l'arme blanche dans la nuit de vendredi à samedi. Le corps de cette femme de 70 ans a été retrouvé enterré dans le jardin du domicile. L'homme d'une quarantaine d'année a été interpellé samedi matin près de l'hôpital de Mercy. Il souffre de problèmes psychiatriques.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une mère de douze enfants a été tuée par arme blanche. Le corps de cette femme de 70 ans a été retrouvé enterré dans le jardin familial. Le meurtrier pourrait être l'un de ses enfants. Un homme d'une quarantaine d'année qui souffre de problèmes psychiatriques. Il a pris la fuite samedi matin matin à pied. Les faits se sont déroulés en pleine nuit, mais c'est au petit matin que le père de famille s'est aperçu du drame, en voyant des traces de sang dans la maison. Vers 8H30, il prévient la police. Des gendarmes et un hélicoptère sont appelé en renfort et vers 11H samedi, l'homme est interpellé sur le parking de l'hôpital de Mercy, non sans difficulté. Il se rebelle et blesse légèrement trois fonctionnaires. Un peu plus tôt, il frappe sans raison apparente un homme et jette des pierres sur une femme sur le parking.Au moment de son interpellation, ce quadragénaire est dans un état second. D'après certains témoignages, il ne prenait plus son traitement depuis quelques temps. D'après les premiers éléments de l'enquête, il aurait tué sa mère de 70 ans dans une crise de bouffées délirante.Cette famille de douze enfants habite Marly depuis longtemps. Une famille sans problème. Il y avait déjà eu quelques petits accrocs avec le meurtrier présumé auparavant, notamment jeudi dernier avec son père, mais rien ne laissait présager une telle violence. Le meurtrier présumé a été placé en garde à vue avant d'être hospitalisé.

Partager sur :