Infos

Un footballeur professionnel alésien se tue en sautant dans la rivière Ardèche

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu Gard Lozère lundi 1 août 2016 à 4:55

Haie d'honneur pour Destin Onka Malonga en 2013 à Mende
Haie d'honneur pour Destin Onka Malonga en 2013 à Mende © Maxppp -

Destin Onka Malonga, goal de Olympique d'Alès en Cévennes et international congolais, est mort noyé ce dimanche dans la rivière Ardèche. Il s'est mal réceptionné lors d'un saut de huit mètres de haut.

Ce week-end, l'équipe de foot gardoise d'Alès (CFA2), faisait une sortie dans les gorges de l'Ardèche. Vingt-deux joueurs et leurs deux entraîneurs descendaient la rivière en canoë.

Vers 13h30, après plusieurs kilomètres, l'équipe fait une pose au niveau de Vallon-Pont-d'Arc. Séance baignade. Certains joueurs grimpent sur un rocher de huit mètres de haut pour sauter dans l'eau. C'est ce saut qui a coûté la vie à Destin Onka Malonga.

L'international congolais a voulu faire un salto avant, mais il se serait mal réceptionné à son entrée dans l'eau. Le gardien de but aurait reçu un violent choc à la nuque. Il aurait ensuite coulé à plusieurs mètres de profondeur.

Une vingtaine de minutes sous l'eau

Les pompiers de la caserne de Vallon-Pont-d'Arc ont mis une vingtaine de minutes à repérer son corps et à le remonter à la surface. Une fois sur la berge, malgré les tentatives de réanimation, il était trop tard. Le footballeur de 28 ans était déjà mort.

Une cellule psychologique a été mise en place au club de football de l'Olympique d'Alès en Cevennes et la page Facebook du club arbore depuis dimanche un bandeau noir en image de profil.

Vive émotion aussi à Mendes, en Lozère, où Destin Onka Malonga avait évolué pendant quatre ans. Le jeune homme a aussi joué comme gardien de l'équipe nationale du Congo.

Partager sur :