Faits divers – Justice

Un forcené alcoolisé neutralisé par le Raid à Sète

Par Salah Hamdaoui, France Bleu Hérault vendredi 23 décembre 2016 à 10:56

Illustration
Illustration © Maxppp -

Un homme ivre, de 59 ans, s'est retranché chez lui jeudi à Sète (Hérault), en menaçant de se tuer. Après trois heures de négociations, les policiers du Raid ont réussi à le neutraliser. Personne n'a été blessé.

Quand les pompiers de Sète (Hérault) arrivent dans l'appartement, il est 17h30, un homme est au sol. Il s'est blessé à la tête après une chute. Visiblement, l'alcool n'y est pas pour rien.

Les pompiers s'apprêtent à l'évacuer vers l'hôpital quand ils remarquent la présence d'un autre homme, c'est le locataire. Il est à terre lui aussi et complètement ivre. Il menace de se suicider et cette menace est d'autant plus prise au sérieux qu'il y a plusieurs armes dans l'appartement : un fusil de chasse, une carabine, des munitions, un sabre, une épée et d'autres armes blanches.

Trois heures de négociations et un coup de taser

Inquiets, les pompiers préviennent la police. Ce sont des hommes du Raid qui sont envoyés rue de la Pérouse, en face du lycée Charles de Gaulle. Entre temps, l'homme s'est retranché chez lui.

Par sécurité les habitants de l'immeuble sont évacués et le gaz est coupé. A force de négocier, les policiers arrivent à convaincre le forcené d'ouvrir sa porte, il est 20h. Ils sont quand même obligés d'user de leur taser pour le neutraliser.

L'homme, âgé de 59 ans, a directement été emmené en cellule de dégrisement.