Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : intervention du RAID, le forcené retranché à son domicile s'est rendu ce mardi soir

-
Par , France Bleu Limousin

A Brive, le forcené retranché tout l'après-midi à son domicile s'est rendu ce mardi soir. Le jeune homme de 35 ans, qui se disait armé, menaçait de tirer sur les forces de l'ordre en cas d'intervention.

Un homme est retranché ce mardi soir dans appartement de Brive - illustration
Un homme est retranché ce mardi soir dans appartement de Brive - illustration © Radio France - Marc Bertrand

L'homme retranché chez lui à Brive s'est finalement rendu sans heurt à l'arrivée du RAID ce mardi soir. Il s'agit d'un jeune homme de 35 ans qui menaçait de tuer tout policier qui s'approcherait de son appartement de l'avenue Abbé Alvitre. Il se disait armé mais dans un premier temps, les forces de l'ordre ne savaient pas s'il détenait réellement une arme. Il se serait retranché dans son appartement après un différend avec sa compagne avec qui il est en cours de séparation.

L'avenue Abbé Alvitre à Brive est bouclée pendant l'intervention du RAID pour un homme retranché chez lui
L'avenue Abbé Alvitre à Brive est bouclée pendant l'intervention du RAID pour un homme retranché chez lui © Radio France - Philippe Graziani

Un important dispositif de sécurité a été mis place. Dans l'attente de l'intervention du RAID, la rue a été entièrement coupée à la circulation et une quinzaine de familles ont été évacuées de l'immeuble dont l'approvisionnement en gaz a été coupé. Le Raid venu de Toulouse est arrivé sur place peu avant 19h. Mais il n'est pas intervenu. L'homme s'est rendu seul sans violence. Il portait des blessures, des entailles, qu'il se serait faites lui-même avec un couteau. Il a été hospitalisé pour soigner celles-ci. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess