Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fausse alerte concernant le forcené à Cerbois dans le Cher

jeudi 11 janvier 2018 à 12:36 - Mis à jour le jeudi 11 janvier 2018 à 13:55 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry et France Bleu

L'information communiquée en fin de matinée concernant la présence d'un forcené à Cerbois, près de Reuilly, était apparemment erronée. L'homme qualifié de forcené n'était pas retranché chez lui.

Forces de l'ordre (illustration)
Forces de l'ordre (illustration) © Maxppp - Photographe: Franz Chavaroche - Nice Matin

Cerbois, France

Contrairement à ce que nous indiquions ici ce jeudi midi, il semble qu'il n'y ait pas eu de forcené à Cerbois dans le Cher. Dans un premier temps, il nous avait été indiqué la présence d'un homme retranché à son domicile vers 11h30 dans ce petit village de 430 habitants situé près de Reuilly. Mais il y aurait eu une confusion au moment de l'alerte donnée par des riverains, a-t-on appris une heure plus tard. L'homme qualifié de forcené n'était apparemment pas à son domicile. Il serait parti en voiture. Les gendarmes du Cher s'étaient mobilisés sur la commune en fin de matinée.