Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

PV de stationnement : ce sera 25 euros à Rouen et 30 euros au Havre à partir du 1er janvier 2018

dimanche 19 novembre 2017 à 18:22 Par Victoria Koussa, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le PV de stationnement va coûter plus cher à Rouen et au Havre à partir du 1er janvier 2018. Les conseils municipaux votent ce lundi soir les nouveaux montants. Le PV change aussi de nom. Il faudra dire "forfait post stationnement". Pas sûr que la pilule soit plus facile à avaler pour les fraudeurs.

Photo d'illustration : les villes normandes délibèrent pour déterminer le montant du forfait post-stationnement.
Photo d'illustration : les villes normandes délibèrent pour déterminer le montant du forfait post-stationnement. © Maxppp - Josselin CLAIR

Rouen, France

A partir du 1er janvier 2018, il ne faudra plus dire "PV de stationnement", mais "forfait post stationnement". Un nouveau nom qui ne fera pas mieux digérer la douloureuse. L'amende de 17 euros aujourd'hui va passer à 25 euros à Rouen et même à 30 euros à Honfleur et au Havre, puisque désormais, ce sont les villes qui en choisissent les montants. Les conseils municipaux les voteront ce lundi soir.

25€ de forfait post-stationnement à Rouen

Dans le centre-ville de Rouen, c'est déjà dur pour Oumou, une Rouennaise, d'insérer dans l'horodateur quelques euros pour trente minutes de stationnement. Alors envisager de prendre le risque de payer 25€ comme prévu par la ville en cas de retard, c'est risquer de ne plus voir Oumou y faire son shopping. "Je vais finir par n'aller qu'aux Docks 76, au moins, le stationnement est gratuit 3 heures", assure la mère de famille.

Sur les seize mille places que compte la ville, six mille sont payantes dans l'hypercentre. "Mais seulement 25% d'entre elles sont réellement réglées par les conducteurs", assure Christophe Duboc, conseiller municipal de la ville de Rouen délégué au stationnement. "Autrement dit, sur quatre heures de stationnement, une seule est payée", ajoute-t-il.

Pour lui, derrière la recette que ça représente pour la métropole visant en partie à restaurer la voirie, c'est une arme dissuasive pour lutter contre la pollution atmosphérique. "Imaginez, chaque jour, 55 000 voitures rentrent à Rouen et chaque année, environ 137 Rouennais perdent la vie à cause de la pollution", s'insurge l'élu écologiste.

Une redevance de 30€ à Honfleur et au Havre

En juillet dernier, la ville d'Honfleur a fixé en conseil municipal cette redevance désormais aux mains des mairies et non plus à celles de l'Etat à 30€. Le Havre fait aussi ce choix puisque c'est le montant qui sera délibéré lundi soir.

La recette de ces forfaits est estimée à 1,8 millions d'euros par an pour la ville du Havre destinée une fois de plus aux travaux, sans plus de détails. Une opacité qui provoque chez certains automobilistes l'impression d'être "la vache à lait" de la ville.

Reportage dans le centre-ville de Rouen.