Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Français condamné à 15 ans de prison à Bali pour trafic de drogue

mercredi 23 juillet 2014 à 11:02 France Bleu

Un Français a été condamné à 15 ans de réclusion par un tribunal de Bali, en Indonésie, pour avoir importé de la drogue. Il devra également payer une amende de plus de 500.000 euros.

François Giuily, en cellule avant son procès
François Giuily, en cellule avant son procès © MaxPPP

Le Français François Giuily est "reconnu coupable d'avoir importé des stupéfiants " par le tribunal du district de Denpasar, capitale de l'île indonésienne de Bali. Il est condamné à 15 ans de prison et devra payer une amende de 8 milliards de rupiah , ce qui correspond à 515.000 euros. Sa peine de prison sera augmentée de trois mois s'il refuse de payer l'amende, ou s'il n'en a pas les moyens.

Ce Français a été arrêté le 19 janvier dernier à l'aéroport de Denpasar. Les policiers ont trouvé deux sachets en plastique cachés dans la doublure de sa valise. Ils contenaient en tout trois kilos de métamphétamines , une drogue utilisée pour ses effets dopants et euphorisants, interdite en Indonésie. La valeur de la marchandise était estimée à 400.000 euros à la revente .

Le trafic de drogue, passible de peine de mort

La peine à laquelle a été condamnée François Giuily est légèrement inférieure à celle qui était requise par le procureur, qui avait demandé 17 ans d'emprisonnement. Le président du tribunal explique cette décision par le fait que le casier judiciaire de l'accusé était vierge et que François Giuily s'est bien comporté devant le tribunal. Son avocat a plaidé l'indulgence, expliquant que le Français était "retardé mentalement " et "victime d'une mafia internationale ". 

En Indonésie, la répression des "passeurs" de drogue en provenance d'Europe est particulièrement sévère. Le Français risquait la peine de mort . Une Britannique de 56 ans, arrêtée l'an dernier avec cinq kilos de cocaïne, est actuellement dans le couloir de la mort malgré deux recours rejetés par la justice.