Faits divers – Justice

Un gang marseillais avait planifié une attaque près d’Annecy

Par Corrine Blotin et Anne Chovet, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Provence mardi 1 septembre 2015 à 10:50

Voiture de police (illustration).
Voiture de police (illustration). © MaxPPP

Huit malfaiteurs présumés ont été arrêtés jeudi dernier alors qu’ils prévoyaient d’attaquer le centre fort d’un transporteur de fonds près d’Annecy. Ces spécialistes sont issus du banditisme marseillais.

Huit malfaiteurs présumés ont été interpellés en fin de semaine dernière. Ce coup de filet est le fruit d'une enquête de plusieurs mois menée conjointement par les polices judiciaires de Marseille, Lyon, de Corse mais également de la direction centrale de la police judiciaire. 

Les huit individus ont été interpellés jeudi 27 août avant qu'ils ne passent à l'action contre un centre fort ou un fourgon de transport de fonds en Haute-Savoie, dans la région d'Annecy. C'est centres forts sont de véritables bunkers ultra sécurisés par lesquels transitent les billets et les pièces transportés par les convoyeurs de fonds.

Ces spécialistes du genre sont tous issus du banditisme marseillais . A noter d'ailleurs que Robert Bérengier, figure du grand banditisme assassiné le mois dernier dans le quartier Baumont à Marseille, devait faire partie de ce commando présumé. 

Parallèlement, une importante cache d'armes a été découverte dans le Gard à Saint-Julien-de-Peyrolas, dans une maison abandonnée contenant tout le matériel nécessaire à ce genre d'attaque. Les enquêteurs ont trouvé, entre autres, des kalachnikov, des armes de poing et plus d'un millier de munitions.

Les explications de Corrine Blotin