Faits divers – Justice

Un garçon se déguise en pompier et vole les véhicules des soldats du feu

Par Julie Guesdon, France Bleu mercredi 23 avril 2014 à 14:44

Ce sont les pompiers qui ont découvert le drame hier rue Périé à Bruges
Ce sont les pompiers qui ont découvert le drame hier rue Périé à Bruges © Maxppp

Passionné par les pompiers, un adolescent de 17 ans a été interpellé ce mardi dans le Lot à l'issu d'une course-poursuite avec les gendarmes. Le garçon se déguisait en soldat du feu pour voler leurs véhicules, n'hésitant pas à s'échapper avec la sirène deux-tons et le gyrophare enclenchés.

Il y a des vols plus tape-à-l'œil que d'autres. Mardi 22 avril, une brigade de gendarmerie du Lot a interpellé un adolescent de 17 ans après 130 kilomètres de course-poursuite. Le jeune garçon, passionné par les véhicules des sapeurs-pompiers, se déguisait en pompier pour s'emparer des voitures et camions rouge, n'hésitant pas à s'enfuir au volant des véhicules en actionnant le gyrophare et la sirène. C'est à l'issu d'un nième vol qu'est survenue l'interpellation.

Une série de vols depuis août 2013

D'après les gendarmes, les vols ont débuté en août 2013, par la caserne de Latronquière dans le nord du Lot. N'ayant pas le permis, le jeune garçon se serait emparé d'un véhicule avant de l'abandonner, accidenté, quelques temps plus tard. Un second vol est survenu en novembre, dans la caserne de Gramat, puis quelques jours plus tard un troisième, à nouveau à Latronquière. Lors de ce troisième vol, l'adolescent est interpellé après plusieurs dizaines de kilomètres de fuite.

130 km de course-poursuite

Pendant plusieurs mois, aucun signe du garçon de 17 ans, jusqu'à son introduction dans le centre de secours de Sousceyrac, dans la nuit du 16 au 17 avril. Il s'est emparé alors d'un véhicule léger et a été poursuivi par les gendarmes jusqu'à Cahors. Remis à son père le 18 avril, 'adolescent s'é=est à nouveau échappé et a dérobé cette fois-ci une fourgonnette à Brétenoux. Le vol est suivi d'une course-poursuite de 130km sur l'autoroute où le mineur roulait à vive allure, autour de 170km/h. La fuite a pris fin à Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, après que le fuyard a heurté un véhicule de la gendarmerie.

Estimé pénalement responsable, le garçon a été placé en milieu fermé et sera jugé le 19 mai prochain par le tribunal pour enfants de Cahors.

Partager sur :