Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un gendarme gravement blessé lors d'une intervention à Bondeval dans le Doubs

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon, France Bleu

Un gendarme a été gravement blessé au couteau ce mercredi 30 juin au petit matin lors d'une intervention à Bondeval dans le Pays de Montbéliard (Doubs). Il a été poignardé par un jeune de 17 ans en pleine crise de démence. Transporté à Trévenans, les jours du militaire ne sont plus en danger.

Gendarmerie de Haute-Savoie (photo d'illustration)
Gendarmerie de Haute-Savoie (photo d'illustration) © Radio France - Richard Vivion

Un gendarme de 25 ans a reçu un coup de couteau au niveau de l'aine, ce mercredi 30 juin à Bondeval dans le Pays de Montbéliard (Doubs). Un adolescent de 17 ans l'a poignardé, alors qu'il était en pleine crise de démence.

Les gendarmes ont été appelés par la mère du jeune homme dans la nuit, vers 4 heures du matin. Son fils, qui souffre de problèmes d'alcool et de drogue, est en pleine crise, il saccage tout au premier étage du domicile familial. Deux gendarmes des brigades d'Étupes et Hérimoncourt arrivent sur place. L'un deux, âgé de 25 ans, tente de maîtriser le jeune garçon, mais il reçoit un coup de couteau au niveau de l'aine. 

Le gendarme blessé saigne abondamment. Le grand-père de l'agresseur, qui habite juste à côté, participera aux opération de secours en pratiquant un point de compression.

Le pronostic vital du gendarme n'est plus engagé 

Transporté dans un état grave à l'hôpital Nord Franche-Comté, le gendarme a été opéré en urgence dans la nuit. Ce mercredi matin, son pronostic vital n'est plus engagé. 

Appelés en renfort, les gendarmes du PSIG de Montbéliard ont finalement réussi à interpeller à l'agresseur qui, malgré son jeune âge, est déjà bien connu de la Justice. Il a été placé en garde à vue.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess