Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un Gersois de 50 ans mis en examen pour meurtre sur sa mère, laissée morte au cimetière d'Estramiac

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

L'affaire du cimetière d'Estramiac a pris une nouvelle tournure, ce mardi 17 décembre. Après une nouvelle audition dans la matinée, le fils de la vieille dame de 90 ans a été mis en examen pour "meurtre sur ascendant". Il est soupçonné d'avoir laissé sa mère agoniser pendant quatre jours.

L'entrée du village d'Estramiac (Gers)
L'entrée du village d'Estramiac (Gers) © Radio France - Bénédicte Dupont

Estramiac, France

Un Gersois de 50 ans est mis en examen pour "meurtre sur ascendant", depuis ce mardi 17 décembre. Il est poursuivi après la mort de sa mère de 90 ans, dont le corps en partie dénudé a été retrouvé samedi dernier, sur une pierre tombale du cimetière d'Estramiac (Gers), un petit village du nord du département, près de Mauvezin.

Dans une dernière audition ce mardi, l'homme a expliqué avoir trouvé sa mère (avec qui il vivait dans le village de Saint-Clar) sur le sol de sa chambre, dans la nuit du 9 décembre, vers minuit. L'autopsie a d'ailleurs décelé des traces de blessures liées à une chute, et non à des coups portés. En découvrant sa mère, l'homme aurait alors tenté de la remettre sur le lit, avant de la laisser agoniser pendant quatre jours. Devant les gendarmes, lors de sa garde à vue, ce Gersois a expliqué avoir entendu la vieille dame gémir toute la journée de mardi, puis mercredi. Toute une période pendant laquelle il ne lui a porté aucun soin. Une expertise psychiatrique a conclu à une "déficience mentale" du fils de la victime.

Il met le corps de sa mère dans le coffre de la voiture, et le dépose au cimetière

Après avoir constaté son décès, ne sachant que faire, le quinquagénaire a alors chargé le corps de sa mère dans le coffre de sa voiture, jeudi soir, pour l'emmener au cimetière d'Estramiac, à une dizaine de kilomètres. Il alors déposé de nuit le cadavre sur la tombe de son père, le mari de la victime, décédé depuis plusieurs années. La vieille dame a été retrouvée le samedi, par un habitant qui venait fleurir une tombe familiale.

L'homme a été placé en détention, mis en examen pour "meurtre sur ascendant", mais les circonstances restent encore floues. En fonction des avancées de l'enquête, les poursuites pourraient être requalifiées en "non-assistance à personne en danger", s'il n'y a pas eu volonté manifeste de donner la mort. Pendant sa garde à vue, le quinquagénaire a d'ailleurs "contesté l'homicide à proprement parler", précise la procureur de la République d'Auch. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu