Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un grave accident fait trois morts et deux blessés graves à Saint-Aquilin-de-Pacy dans l'Eure

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu

Ce lundi 20 janvier, un accident a fait trois morts dont un enfant de 6 ans et deux blessés graves, sur la RN13 à hauteur de Saint-Aquilin-de-Pacy, dans l'Eure. Deux hélicoptères ont été dépêchés, une déviation a été mise en place.

Pompiers - illustration
Pompiers - illustration © Radio France

Saint-Aquilin-de-Pacy, France

Un choc impressionnant entre deux voitures a fait trois morts et deux blessés graves, ce lundi 20 janvier, sur la RN13 dans le sens Pacy-sur-Eure/Évreux. Vers 7h49, les véhicules se sont percutés sur la commune de Saint-Aquilin-de-Pacy (Eure). Dans l'une des voitures, une conductrice partie des Yvelines tôt le matin. Elle doit se rendre à son travail, sur la base aérienne 105 à Fauville. Elle fait partie des trois victimes

En face, quatre passagers dont trois enfants, de 6, 10 et 16 ans. Le conducteur n'est pas leur père, il les emmène simplement l'école, dans un établissement de Mantes-la-Jolie (Yvelines). L'homme et le petit de 6 ans sont également morts dans l'accident.

Deux blessés graves rapidement pris en charge

La cause de l'accident ne semble être ni la vitesse, ni la dangerosité de la route, mais les conditions météo : la nuit précédente a été froide, et les plaques de verglas sont fréquentes.  

Pour venir en aide aux deux jeunes gravement blessés, une trentaine de pompiers, vingt gendarmes et deux hélicoptères de la sécurité civile sont débauchés. L'enfant de 10 ans est dans un état grave, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Il est transporté par hélicoptère à l'hôpital de Caen (Calvados).

L'état de l'adolescent de 16 ans est encore plus préoccupant. Ses blessures sont critiques, mais le temps ne permet pas d'utiliser l'autre hélicoptère. Il est emmené en urgence au CHU de Rouen.

Déviation locale

Dans la matinée, l'importance de la collision a créé environ 500 mètres de bouchons sur cette Nationale 13. La voie a d'abord été coupée dans les deux sens. À la mi-journée, la Direction interdépartementale des routes nord-ouest (Dirno) a mis en place une déviation locale pour éviter la zone du choc : elle passait par Saint-André-de-l'Eure et la RN 154 pour rejoindre Évreux par le sud.

Déviation par le sud pour éviter l'accident, sur la RN 13, ce lundi 20 janvier. - Aucun(e)
Déviation par le sud pour éviter l'accident, sur la RN 13, ce lundi 20 janvier. - Capture d'écran - Google Maps

Dans l'autre sens, Évreux-Paris, la voie a été coupée quelques heures. Le trafic est revenu à la normale en milieu d'après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu