Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Un Grenoblois placé en détention provisoire, suspecté de viols par concubin, zoophilie et actes de cruauté

-
Par , France Bleu, France Bleu Isère

Le parquet de Grenoble annonce ce jeudi soir dans un communiqué qu'un Grenoblois âgé de 31 ans est en détention provisoire. Il est mis en examen pour viols par concubin, actes de cruauté envers des animaux et détention d'images pédopornographiques.

La palais de Justice de Grenoble
La palais de Justice de Grenoble © Radio France - Xavier Demagny

Tout part d'une plainte d'un cabinet d'avocat qui agit au nom de deux associations de défense des animaux : Mi-chien Mi-loup et AnimalCross. La SPA du Dauphiné, elle aussi, avait déposé une plainte début juin.

Ces associations dénoncent des actes de cruauté envers des animaux commis par un Grenoblois, âgé de 31 ans, et déjà condamné dans le passé pour de graves sévices sur animaux. Le procureur de la République ouvre une enquête et saisit le commissariat de police de Grenoble. 

Mais les enquêteurs de la sûreté départementale vont recueillir d'autres faits, via les plaintes de deux personnes ayant été concubins du suspect. "Chacune dénonçait avoir subi des faits de viols et d'avoir été témoin de sévices graves commis par leur compagnon de l'époque sur des animaux. Au regard des premiers éléments d'enquête, l'individu [...] était interpellé à son domicile grenoblois et placé en garde à vue le 23 juin 2020. Les enquêteurs découvraient de nombreux supports informatiques contenant notamment des images de zoophilie et pédopornographiques" écrit le procureur adjoint Duffau.

Après sa garde à vue, le Grenoblois a été présenté ce jeudi 25 juin à un juge d’instruction pour être entendu. Il est mis en examen pour viols par concubin, et actes de cruauté envers des animaux, ainsi que détention d'images pédopornographiques. Il est placé en détention provisoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu