Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Incendie de Saint-Marcel-lès-Annonay : 70 hectares brûlés, le feu est circonscrit

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Drôme Ardèche

Ce sont trois incendies qui mobilisent au total 350 pompiers ce samedi soir en Ardèche. A Saint-Marcel-les-Annonay (le plus important) 70 hectares de pins ont brûlé et un quartier a été évacué par précaution. C'est sans doute la foudre qui a déclenché les deux autres incendies.

Le feu est circonscrit, mais les pompiers vont rester sur place une partie de la nuit
Le feu est circonscrit, mais les pompiers vont rester sur place une partie de la nuit © Radio France - Willy Moreau

Le plus important feux de forêt en Ardèche depuis le début de l'été est circonscrit. Il a parcouru 70 hectares de pins. 40 pompiers sont toujours sur place ce dimanche matin. Ils ont fait face à une reprise du feu dans la nuit, qui a pu être maîtrisée.

20h40 

L'incendie de Saint-Marcel-les-Annonay ne progresse plus et les flammes sont maîtrisées. Les habitants évacués un moment ont pu rentrer chez eux ce samedi soir. Les pompiers de l'Ardèche maintiennent un dispositif sur place pour finir d’éteindre le feu et éviter toute reprise des flammes cette nuit. Trois GIFF (groupe d'intervention feux de forêt) vont rester sur place jusqu'à demain.

Deux autres incendies occupent aussi les pompiers en Ardèche ce samedi soir, deux feux sans doute provoqués par la foudre.

A Saint-Martin-de-Valamas prés de 3 hectares de résineux brûlent toujours. Un feux compliqué par un sol composé d'humus qui risque de faire repartir les flammes à tout instant. Là le feu n'est fixé que sur le côté gauche, 70 pompiers luttent encore. 

A Boucieu-le-Roi ce sont 4 mille mètres carrés de pins qui ont brûlé, le feu est maintenant fixé là aussi plusieurs dizaines de pompiers restent en place pour une partie de la nuit. 

L'incendie de Saint-Marcel-les-Annonay a parcouru 65 hectares de forêt
L'incendie de Saint-Marcel-les-Annonay a parcouru 65 hectares de forêt © Radio France - Willy Moreau

19h30

Seulement la moitié des habitants du quartier Concise a souhaité se rendre à la salle des fêtes de Saint-Marcel-les-Annonay pour se mettre à l'abri, les autres ont préféré rester chez eux. Cette évacuation était une mesure de précaution. Les maisons n’étaient pas directement menacées par les flammes. mais le vent tourbillonnant rend l'incendie encore plus imprévisible. 

A cette heure-ci aucune habitation n'est plus menacée.

19h00

Les habitants du quartier Concise sur les hauteurs de Saint-Marcel-les-Annonay sont en cours d'évacuation. Une quinzaine de maisons et trente habitants sont concernés. Les vents sont très changeants à cause des orages qui approchent du secteur et ces maisons pourraient être menacées. Les habitants sont momentanément hébergés dans la salle des fêtes de la commune mise à leur disposition.

Le panache de fumée noire de l'incendie de Saint-Marcel-les-Annonay est visible des kilométrés à la ronde
Le panache de fumée noire de l'incendie de Saint-Marcel-les-Annonay est visible des kilométrés à la ronde © Radio France - Willy Moreau

18h 30

La lame orageuse qui arrive sur l'Ardèche complique la tâche des pompiers engagés depuis le début d’après-midi sur l'incendie de Saint-Marcel-les-Annonay. Les avions ( 4 canadairs et 1 DASH )ont du repartir à cause de ces orages.  Le vent tourbillonnant rend la tâche encore plus difficile pour les soldats du feu. Pour l'instant la pluie est espérée sur la zone mais ne tombe pas encore. Il y a donc désormais 250 pompiers au sol. Les pompiers ardéchois ont des renforts de leurs collègues drômois mais aussi de colonnes du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et du Doubs qui se dirigeaient plus au sud, mais on été détournées pour intervenir en Ardèche. 

Mais d'autres incendies, moins importants, sont aussi en cours à Boucieu-le-Roi et Saint-Martin-de-Valamas. La foudre en est sans doute à l'origine. Aucune notion de surfaces brûlées pour l'instant, mais une centaine de pompiers supplémentaires luttent aussi contre ces deux feux.  Au total en Ardéche ce samedi soir, ce sont donc 350 pompiers qui sont engagés sur ces trois incendies.

17h07

Le feu n'est toujours pas circonscrit indiquent les sapeurs-pompiers de l'Ardèche. Ils sont désormais 200 mobilisés sur l'incendie de Saint-Marcel-lès-Annonay et environ 60 hectares ont brûlé pour le moment

16h44

Le souvenir de l'incendie de 2000 renaît dans l'esprit des habitants même si l'incendie ce samedi ne semble pas avoir la même importance. À l'époque, l'incendie avait ravagé 1.700 hectares. "Nous revenons de vacances, raconte Agnès, et on a vu la fumée au loin avec mon mari. On s'est dit 'ah non ! Ça ne va pas recommencer !' Forcément on s'inquiète, mon mari avait un seau pour éteindre les flammes sur les haies de la maison il y a vingt ans". Le feu semble perdre un peu en importance du côté de Saint-Marcèl-lès-Annonay. 

Selon nos confrères de France Bleu Saint-Etienne Loire, le feu se propage vers le département de la Loire mais le vent est assez tournant selon les gendarmes que nos confrères ont contactés. 

16h00

Une centaine de sapeurs-pompiers sont désormais mobilisés sur l'incendie. Quinze hectares de résineux et un hangar - sans doute agricole - ont brûlé. Plusieurs maisons seraient menacées par les flammes. 

Quatre canadairs viennent de débuter les largages d'eau sur la partie la plus pentue la colline. Un autre avion, un Dash, largue quant à lui un produit retardant. Guy habite juste en face de la colline. Depuis deux heures, il voit s'affairer les pompiers avec leurs lances. "Les maisons en dessous semblent être désormais protégées mais le feu monte vers le haut de la colline", explique-t-il.

15h00

Soixante-dix sapeurs-pompiers tentent de lutter contre les flammes. Des pompiers de la Drôme sont également dépêchés sur place. Au moins dix hectares de broussailles et de résineux ont déjà brûlé indiquent-ils. Des maisons pourraient être menacées. Le feu n'est pas circonscrit et pourrait se propager.

"On voit une grosse fumée noire monter très haut dans le ciel", dit Odile qui habite de l'autre côté du versant touché par les flammes. Cette habitante parle également d'avions qui survolent la zone. Une autre habitante voit encore des flammes vives sur les hauteurs au niveau du quartier Concise.

Plus d'infos à venir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess