Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un habitant d'Ars-sur-Moselle soupçonné d'avoir tué sa femme et ses deux enfants

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Terrible découverte à Ars-sur-Moselle ce mardi. Un homme de 42 ans est soupçonné d'avoir tué sa femme et ses deux enfants au domicile de la famille. Il aurait ensuite tenté de se suicider sur l'A31 à Hauconcourt.

Le drame s'est déroulé rue Henri Dunant, à Ars-sur-Moselle
Le drame s'est déroulé rue Henri Dunant, à Ars-sur-Moselle © Radio France - François Pelleray

Ars-sur-Moselle, France

L'incompréhension se mêle à l'horreur et à la consternation, à Ars-sur-Moselle, après la découverte, mardi soir, des corps d'une femme et de ses deux enfants, tués, au domicile familial. Le principal suspect est le père de famille. Il aurait ensuite tenté de se suicider en prenant sa voiture et en s'encastrant dans le muret de séparation de l'A31 et l'A4 à hauteur de la Croix de Hauconcourt vers 9h45. Éjecté du véhicule, Il a été héliporté dans un état grave à l'hôpital de Nancy.

Les gendarmes ont passé une partie de la nuit à Srs-Sur-Moselle - Radio France
Les gendarmes ont passé une partie de la nuit à Srs-Sur-Moselle © Radio France - Antoine Barège

Triple meurtre

Les CRS du peloton autoroutier ont voulu prévenir les proches du conducteur. Sans réponse de leur part, ils ont envoyé les gendarmes à Ars-sur-Moselle. Les militaires ont découvert les trois corps en début de soirée mardi. L'épouse de 34 ans a été frappée à plusieurs reprises, sans doute à l'aide d'une batte de base-ball. Les deux enfants, deux jumeaux âgés de deux ans, ont été pendu pour l'un et étranglé pour l'autre. Une autopsie va être pratiquée. Les gendarmes et les spécialistes de l'identification criminelle ont passé une partie de la nuit dans ce pavillon moderne, un logement social de la rue Henri-Dunant à Ars-sur-Moselle, une rue calme située à la sortie de la commune.

Circonstances encore troubles

La famille était installée à Ars-sur-Moselle depuis trois ans, mais le couple était, selon nos informations, en instance de séparation. L'homme était parti vivre à l'hôtel depuis quelques jours. Il était également père de deux enfants, issus d'un premier mariage. La fille, scolarisée en 6e, a été retrouvée dans la chambre d'hôtel. Son frère est lui en classe de 4e, au collège Collège Pilâtre de Rozier d'Ars-sur-Moselle. Par le passé, le père de famille avait pu se montrer "véhément" avec des enseignants de l'école élémentaire de ses deux grands enfants. Le maire d'Ars-sur-Moselle évoque également de possibles "violences conjugales" au sein du couple. Mais rien qui, visiblement, ne laissait présager d'un tel drame.  

Ce quartier récent se trouve à la sortie d'Ars-sur-Moselle, en direction de Gravelotte. - Radio France
Ce quartier récent se trouve à la sortie d'Ars-sur-Moselle, en direction de Gravelotte. © Radio France - François Pelleray

Un dramatique précédent à Ars-sur-Moselle

A Ars-sur-Moselle ce mercredi matin, le drame a provoqué beaucoup d'émotion et a rappelé de mauvais souvenir. En 2011, à 300 mètres de la rue Henri-Dunant, un père de famille de 45 ans a tué ses deux enfants de 12 et 14 ans avant de retourner son fusil de chasse contre lui.