Faits divers – Justice

Un habitant de l’Ile d’Oléron devra verser plus d’un million et demi de dommages et d’intérêts

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle vendredi 20 février 2015 à 7:44

Palais de justice
Palais de justice © Maxppp

C’est le jugement prononcé contre Boris Pigeot. Un million et demi de dommages et intérêts pour avoir créé une plateforme illégale de téléchargement en ligne.

Cet homme de 28 ans, habitant du Château d'Oléron, a écopé de six mois de prison avec sursis et devra débourser un million et demi d'euros de dommages et intérêts parce qu'il a crée une plateforme de téléchargement en ligne jugée illégale. La peine a été prononcée jeudi par le tribunal correctionnel de La Rochelle. Le jugement a été rendu par défaut, c'est à dire en l'absence du prévenu, qui s'est réfugié en Hongrie.

564 000 euros de préjudice pour la SACEM

Il a détourné sept millions de films et de séries, ainsi que de la musique et des vidéos pour un préjudice colossale. 564 000 euros de préjudice rien que pour la SACEM qui défend les auteurs-compositeurs. Partie civile, la SACEM va récupérer l'argent en saisissant notamment les biens de Boris Pigeot. 

Au plan civile il devra également rembourser, les grandes maisons de cinéma comme la Century Fox ou encore Paramount.