Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un habitant de la Vallée du Gier se tue en ULM en Dordogne

vendredi 25 décembre 2015 à 17:41 Par Laureline Dubuy, France Bleu Périgord et France Bleu Saint-Étienne Loire

Un homme de 54 ans, originaire de la Vallée du Gier est décédé ce vendredi en début d'après-midi dans le crash de son ULM. L'appareil s'est embrasé dans un champ, tout près de l'aérodrome de Fougueyrolles en Dordogne.

Un ULM photographié en 2007
Un ULM photographié en 2007 © Maxppp - Maxppp

Fougueyrolles, France

Un homme de 54 ans originaire d' Échalas dans la Vallée-du-Gier est décédé ce vendredi après midi dans le crash de son ULM à Fougueyrolles en Dordogne.

Le pilote a décollé de l'aérodrome de l'Horme dans la Loire à 10h30. Sa famille l'attendait à  Fougueyrolles, près de Bergerac en Dordogne.

Vers 13h30, la victime a fait plusieurs boucles au dessus de la piste d'atterrissage. Il a tenté deux atterrissages d'urgence.  Selon le Procureur de la République, le petit ULM s'est écrasé " comme une pierre" dans un champ, quelques mètres plus loin.  Il n'avait plus assez de vitesse. L'appareil s'est embrasé sous les yeux du beau-frère et de la sœur de la victime. La dame de 56 ans a été hospitalisée en état de choc à l'hôpital de Libourne. Un jeune homme qui venait testé des drones reçus en cadeau pour Noël a aussi été témoin de l'accident.

C'était l'un de ses premiers vols longue distance depuis l'obtention de son brevet de pilotage début décembre.

L'enquête s'orienterait vers une erreur de pilotage, elle a été confiée à la brigade spécialisée du  transport aérien de Meyrignac. Un expert du Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) pour la Sécurité de l'Aviation civile se rendra sur place ce samedi.