Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un habitant de la vallée d'Aspe condamné pour avoir tenté d'empoisonner le chien de son voisin

mardi 13 février 2018 à 18:32 Par Axelle Labbé et Benjamin Billot, France Bleu Béarn et France Bleu

Un habitant de la vallée d'Aspe a été condamné à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Pau ce mardi pour avoir tenté d'empoisonner le chien de son voisin, à Asasp-Arros. Les deux hommes sont en conflit depuis des années.

Un épagneul breton (photo d'illustration)
Un épagneul breton (photo d'illustration) © Maxppp - W. Rolfes

Asasp-Arros, France

Un habitant de la vallée d'Aspe a été condamné à quatre mois de prison avec sursis par le Tribunal correctionnel de Pau ce mardi, pour avoir tenté d'empoisonner le chien de son voisin. Roxy, un jeune épagneul breton, s'en était sorti grâce à l'intervention d'un vétérinaire. Mais il aurait pu y mourir.

Les faits s'étaient déroulés à Asasp-Arros en avril 2017.  Un homme avait été vu en train de jeter une poche remplie d'aliments empoisonnés au dessus du grillage de son voisin ; l'énième épisode d'un long conflit de voisinage entre les deux hommes. Un conflit qui fini par peser sur les nerfs de la victime, un homme d'un cinquantaine d'année au sourire crispé et qui a les mains qui tremblent à l'audience. 

De la viande badigeonnée d'insecticide 

"Je veux juste qu'il arrête de me menacer" dit-il. Depuis 3 ans, les accrochages sont incessants avec ce voisin qui vient parfois en quad, jusque devant son travail pour l'insulter. Cette fois c'est donc à son chien que le voisin s'est attaqué, en lui lançant un sac plein d'aliments badigeonnés de Carbofuran, un insecticide tellement nocif qu'il a été interdit en 2008. Roxy, le chien le plus gourmand de la victime, n'a pas pu s'empêcher d'y goûter. Résultat: des convulsion violentes, mais il a été sauvé par un lavage d'estomac. Le prévenu n'était pas à l'audience, il nie les faits, mais des voisins l'ont vu jeter le sac par dessus le grillage.

Cet homme avait déjà été condamné en 2016 pour menace de mort envers la même victime. Cette fois, il est condamné à 4 mois de prison avec sursis plus 500 euros de dommages et intérêts. Il devra également verser 1500€ à la fondation Brigitte Bardot.