Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Un habitant de Mormoiron suspecté de braconner des oiseaux protégés

- Mis à jour le
Par

Un habitant de Mormoiron est visé par une enquête de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS). Âgé de 85 ans, il s'adonnait à la chasse d'oiseaux protégés pour sa consommation personnelle et peut-être à des fins commerciales.

Une mésange
Une mésange © Maxppp - .

Ça faisait des semaines que les agents de l'ONCFS surveillaient cet habitant de Mormoiron. Lorsqu'ils ont eu la preuve que des espèces protégées étaient bien capturées par ses soins ou tuées, ils ont pu perquisitionner sur réquisition du procureur de la République de Carpentras le domicile du suspect. C'est là qu'ils sont tombés sur un véritable butin : une trentaine de cadavres d'oiseaux d'espèces protégées et une vingtaine de passereaux encore vivants. Ces derniers se trouvaient à l'abri dans des cages. Les agents de l'ONCFS ont aussi mis la main sur tout le matériel pour les capturer : des filets, des baguettes de glu et des appelants. 

Publicité
Logo France Bleu

Les enquêteurs ont la preuve que le braconnier présumé les chassait pour sa consommation personnelle. Ils n'excluent pas pour autant une chasse à des fins commerciales. Ces petits oiseaux encore vivants peuvent se vendre jusqu'à 150 euros pour certaines espèces. Ce braconnage est un délit passible d'une peine de deux d'emprisonnement et de 150.000 euros d'amende. Il est interdit depuis 1976 de capturer, tuer ou détenir des passereaux. La LPO PACA attend la fin de l'enquête et devrait se porter partie civile.

La saisie de pièges d'oiseaux et d'arme à Mormoiron - ONCFS

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu