Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pédopornographie : un habitant de Muret possédait plus de 30.000 photos d'enfants

-
Par , France Bleu Occitanie

Parmi la soixantaine de personnes interpellées depuis le début de semaine dans toute la France figure un habitant de Muret, au sud de Toulouse. Ce récidiviste est soupçonné d'avoir téléchargé des dizaines de milliers de photos et vidéos pédopornographiques.

Dans l'ordinateur de cet habitant de Muret, des dizaines de milliers de photos et vidéos d'enfants.
Dans l'ordinateur de cet habitant de Muret, des dizaines de milliers de photos et vidéos d'enfants. © Maxppp - Pierre DESTRADE

Au moins un habitant de la région fait partie de la soixantaine de personnes interpellées dans toute la France depuis le début de semaine, dans le cadre d'une vaste enquête pour détention d'images pédopornographiques. Un homme de 47 ans, habitant à Muret (Haute-Garonne), est soupçonné d'avoir téléchargé et consulté entre 30 et 40.000 photos et près de 300 vidéos pédopornographiques. Il a été arrêté le mardi 6 octobre. Dans le cadre de cette opération, le domicile de ce Muretain a été perquisitionné.

L'homme de 47 ans, défendu par l'avocat Alexandre Martin, est déjà connu des services de police et de justice. Il a déjà été condamné en 2016 pour des faits similaires. Il a suivi des soins après sa condamnation, et c'est à la fin de cette obligation de soins qu'il a rechuté, selon son défenseur.

Ce Muretain devait être jugé ce jeudi 8 octobre en comparution immédiate par le tribunal de Toulouse. Son avocat a demandé et obtenu le renvoi de l'audience au 5 novembre prochain. En attendant, l'homme est en détention provisoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess