Infos

Il collectionnait des armes de guerre dans sa maison près de Saint-Lô

Par Frédérick Thiébot, France Bleu Cotentin mardi 29 novembre 2016 à 16:29

L'arsenal de guerre découvert près de Saint-Lô
L'arsenal de guerre découvert près de Saint-Lô - Police Nationale

Les policiers de la Manche ont découvert un arsenal de guerre par hasard lors d'une enquête sur un trafic de drogue. L'information a été révélée ce mardi. Dans une maison près de Saint-Lô, les enquêteurs ont trouvé 16 obus de mortier, une dizaine de pains de TNT et des grenades.

Tout commence par une classique enquête sur un trafic de drogue dans le saint-lois (Manche). Les policiers remontent un réseau et interpellent en milieu de semaine dernière six jeunes âgés de 20 à 35. Les enquêteurs saisissent alors 300 grammes de cannabis, 20 grammes de cocaïne et 1.500 euros en liquide. Mais lors des perquisitions, ils découvrent aussi un stock d'armes de guerre chez l'un d'entre eux.

Collectionneur ?

Dans cette maison, ils mettent la main sur 16 obus de mortier, une dizaine de pains de TNT, des munitions, des grenades ainsi que des armes datant des Première et Deuxième guerre mondiale. L'homme se dit collectionneur. Sauf que les armes en sa possession, exposées et stockées un peu partout dans sa maison, sont encore potentiellement opérationnelles. Un danger dont le propriétaire n'avait visiblement pas conscience. Ce sont d'ailleurs les démineurs de Caen qui sont venus neutraliser les engins.

Mis en examen

Après leurs gardes à vue qui ont duré jusqu'au week-end dernier, les six jeunes ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants et détention de matériel de guerre. Deux ont été incarcérés à la maison d'arrêt de Coutances et les quatre autres remis en liberté. Ils comparaîtront tous au tribunal correctionnel de Coutances le 25 janvier prochain.

Partager sur :