Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Haut-Savoyard suspecté d'une vaste fraude aux prestations sociales

mardi 22 décembre 2015 à 17:59 Par France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Un sexagénaire de la Vallée de l'Arve est suspecté de fraude aux prestations sociales pour un préjudice évalué à plusieurs centaines de milliers d'euros. Il louait des appartements à des personnes âgées et il est soupçonné d'avoir encaissé leurs aides sociales.

Un bailleur haut-savoyard suspecté de fraude aux prestations sociales.
Un bailleur haut-savoyard suspecté de fraude aux prestations sociales. © Maxppp - Maxppp

Un sexagénaire est suspecté d'une vaste fraude aux prestations sociales. Ce haut-savoyard d'une soixantaine d'années louait des chambres et de petits appartements dans la Vallée de l'Arve, à Scionzier, Cluses ou encore Marnaz.

Il avait une soixantaine de locataires, des personnes âgées et des étrangers à la recherche d'une résidence secondaire en France. Le bailleur est soupçonné d'avoir touché leurs prestations sociales : allocations familiales, retraites et assurances complémentaires .

Le bailleur avait procuration sur les comptes bancaires de ses locataires

Le haut-savoyard avait procuration sur les comptes bancaires de ses locataires et il est suspecté d'avoir gardé toutes ces aides sociales pour lui.

La caisse de retraite de la sécurité sociale avait donné l'alerte en 2014. L'homme était donc dans le viseur du Comité opérationnel départemental anti-fraude (Codaf) depuis l'an dernier. Au cours des perquisitions, il y a deux semaines, les gendarmes haut-savoyards ont trouvé chez ce loueur d'appartements 132.000 euros en liquide grâce au flair d'un de leurs chiens renifleurs de billets .

132.000 euros en liquide retrouvés chez le sexagénaire

Les gendarmes ont également découvert que le bailleur avait une assurance vie d'un montant d'un million d'euros. Le loueur d'appartements est incapable d'expliquer d’où vient tout cet argent suspect.

L'homme a été placé en garde à vue le 7 décembre dernier, puis relâché et laissé libre après avoir été entendu. Le préjudice est évalué à plusieurs centaines de milliers d'euros et l'enquête a été confiée à un juge d'instruction par le parquet de Bonneville.

"Il ne s'agit pas de bande organisée. Les investigations se poursuivent à l'étranger pour confirmer l'ampleur de la fraude" selon une source proche du dossier. Le sexagénaire devrait prochainement être mis en examen.