Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Un hélicoptère bombardier d'eau, nouveauté en renfort des pompiers du Gard cet été

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

La saison estivale commence, et malheureusement avec elle les premiers départs de feux dans le Gard. Pour y faire face, les moyens sont renforcés cet été dans le département.

Un hélicoptère bombardier d'eau sera à disposition des pompiers du Gard cet été, c'est une nouveauté
Un hélicoptère bombardier d'eau sera à disposition des pompiers du Gard cet été, c'est une nouveauté © Radio France - Stéphane Maggiolini

Il y a presque un an, cette date a marqué tous les esprits dans le Gard. Le 28 juin 2019. Ce jour-là, le thermomètre bat tous les records, il fait plus de 45 degrés. "C'étaient 62 départs de feux dans la journée, quelque chose d'exceptionnel, qu'on vit rarement dans une carrière, confie Eric Agrinier, le responsable communication du SDIS dans le Gard. Dont 31 départs de feux simultanés en moins d'une heure 30 sur le département. Au total, nous avions eu plus de 500 hectares brûlés". Le département, en particulier, reste marqué par la disparition du pilote de bombardier d'eau Franck Chesneau, mort dans l'incendie de Générac.

Pour les prochaines semaines, les sapeurs-pompiers du Gard sont déjà en alerte évidemment, et ils ont mis des moyens supplémentaires pour être encore plus efficaces. Les pompiers auront dans le Gard "beaucoup plus de forces positionnées sur le terrain". Six à huit groupes d'intervention seront par exemple chaque jour dans les massifs forestiers identifiés à risques. 

Le Gard est fortement concerné par le risque d'incendie de forêt avec plus de 50% de son territoire occupé par des forêts, landes et garrigues. Une carte de vigilance est désormais disponible, depuis mi-juin. Elle est mise à jour quotidiennement.

"Nous avons musclé le dispositif préventif cette année", Eric Agrinier, responsable de la communication du SDIS dans le Gard.

La principale nouveauté, c'est la location d'un hélicoptère bombardier d'eau. Positionné au centre de secours de Saint-Geniès-de-Malgoirès. "C'est un choix stratégique, c'est un emplacement central dans le département. Il va nous permettre d'être plus efficaces. D'abord, explique Eric Agrinier,  un hélicoptère a la possibilité de larguer en stationnaire, donc d'avoir des frappes chirurgicales, d'être plus mobile.

Il peut intervenir sur des reprises inaccessibles, c'est donc très favorable pour nos départs de feux en Cévennes. Et puis c'est un moyen propre au SDIS au Gard : nous pourrons en  bénéficier en permanence, puisque nous l'avons en location. Nous on disposerons autant que nous en aurons besoin."

Éric Agrinier a fait son 7h50 ce vendredi sur France Bleu Gard Lozère, vous pouvez réécouter l'intégralité de cet entretien. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu