Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme armé d'un couteau en céramique interpellé à l'aéroport d'Orly au moment de l'embarquement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Un homme armé d'un couteau en céramique dans son bagage à main a été interpellé jeudi en fin d'après-midi au moment d'embarquer pour un vol à l'aéroport Paris-Orly (Val de Marne). C'est un appel d'une femme se présentant comme sa sœur qui prévenait d'un "risque d'attentat".

L'homme a été arrêté après un appel de sa sœur à Aéroports de Paris, prévenant d'un "risque d'attentat"
L'homme a été arrêté après un appel de sa sœur à Aéroports de Paris, prévenant d'un "risque d'attentat" © Maxppp -

Un homme armé d'un couteau en céramique dans son bagage à main a été interpellé jeudi à 18 heures à l'aéroport Paris-Orly (Val de Marne). Il allait embarquer pour un vol à destination de Barcelone. Il a été arrêté après un appel d'une femme se présentant comme sa sœur à Aéroports de Paris, prévenant d'un "risque d'attentat". Mais selon ADP, un différend familial serait à l'origine de l'appel mais les propos tenus étaient "incohérents". 

L'homme, né en 1985, est connu pour des faits de délinquance mais n'était pas fiché S. Selon une source aéroportuaire, l'homme a expliqué pendant sa garde à vue que c'était "sa copine, avec qui il avait eu une dispute, qui avait appelé".  Il avait déjà passé les contrôles de sécurité, a été interpellé sans incident. Un couteau en céramique n'est pas détectable aux portiques de sécurité. 

Il a été placé en garde à vue jeudi soir, et l'était toujours vendredi matin,dans les locaux de la Police aux frontières, à qui l'enquête a été confiée. L'avion a été entièrement évacué et les passagers contrôlés. ADP assure que le trafic aérien a repris normalement vers 20 heures. Une enquête devrait être ouverte ce vendredi pour détention d'arme et pour déterminer si cet homme voulait effectivement ou non commettre un attentat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess