Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Affaire Mila

Affaire Mila : un homme arrêté et en garde à vue dans le Gers pour des menaces de mort

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère, France Bleu, France Bleu Occitanie

L'homme a été interpellé ce mercredi dans le Gers. Il ne connaissait pas Mila, mais l'a menacée ainsi que sa mère.

Mila invitée le 3 février dans l'émission "Quotidien" sur TMC - Capture d'écran TMC
Mila invitée le 3 février dans l'émission "Quotidien" sur TMC - Capture d'écran TMC - .

C'est une information du magazine Le Point. Ce mercredi, dans le département du Gers, un homme a été interpellé après avoir posté sur internet plusieurs vidéos particulièrement inquiétantes à l'adresse de Mila. Depuis qu'elle a critiqué l'Islam sur internet, en janvier dernier, la lycéenne nord-iséroise fait l'objet de menaces de mort et de viol. Selon nos confrères, sur une récente vidéo "apparaît un individu muni d'une feuille de boucher". 

Il mime un égorgement et menace également à plusieurs reprises Mila et sa mère. L'homme a été placé en garde à vue à Auch, doit être déféré au parquet d'Auch ce jeudi en vue d'une comparution immédiate pour "menaces de mort réitérées". Il le connaissait pas pas la jeune fille. Les parents de Mila ont déposé une plainte. L'individu interpellé encourt trois ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende. 

En août, alors qu'elle se trouvait en séjour linguistique, à Malte, elle avait été insultée et menacée de viol. Un jeune homme de nationalité algérienne vivant en France avait été jugé et condamné à Malte à une peine de prison avec sursis.

Quant aux menaces de mort de janvier et à la diffusion des coordonnées de Mila, affaire dans laquelle trois adolescents ont été mis en examen en février et juin, "les investigations se poursuivent dans le cadre d'une information judiciaire", précisait le parquet de Vienne le mois dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess