Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme blesse deux personnes avec un couteau à Rouen : il est maîtrisé par des passants

Deux personnes ont été blessées à Rouen par un homme armé d'un couteau mercredi soir. L'agresseur a été maîtrisé par des passants. La piste terroriste est écartée.

Le bar dans lequel les deux victimes se sont réfugiées
Le bar dans lequel les deux victimes se sont réfugiées © Radio France - Rudy Pupin

Rouen, France

Le fait divers a eu lieu mercredi 13 août aux environs de 18 heures sur les Hauts de Rouen.  Un homme âgé de 28 ans armé d'un couteau s'en est pris à une première victime dans la rue, rapporte France Info de source policière. Une deuxième personne a été blessée. Les deux victimes ont été touchées, l'une à la poitrine, l'autre à l'arcade sourcilière. Au moins l'une d'elles aurait réussi à s'enfuir et à se réfugier dans un bar-tabac du centre commercial de la Grand-Mare, près de la rue François Couperin.  

L'agresseur présumé sortait du Centre Hospitalier du Rouvray

Ensuite, l'auteur des coups de couteau aurait tenté de s'attaquer à un homme en voiture en brisant la vitre du véhicule mais là il n'y aurait pas eu de blessés. L'homme aurait été maîtrisé par des passants dans des conditions qui ne sont pas encore connues.  On ne sait pas non plus si ces passants sont identifiés.  L'auteur des coups de couteau, en tout cas, est à l'hôpital : son pronostic vital est engagé. 

Le centre commercial de la Grand-Mare - Maxppp
Le centre commercial de la Grand-Mare © Maxppp - Rudy Pupin

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme originaire de Rouen n'était pas alcoolisé au moment des faits. Il était sorti du Centre Hospitalier du Rouvray à la mi juillet selon nos informations. La piste terroriste est donc écartée .

Les riverains sous le choc 

Les commerçants, situés près du bar-tabac, ont assisté à la scène. L'un d'eux se souvient : "Mon collègue m'a prévenu qu'il se passait quelque chose dehors. Je suis sorti etj'ai vu l'une des victimes entrer dans le bar pour se réfugier". 

Madeleine, habitante du quartier, était sur son balcon lorsque les secours et les forces de l'ordre sont arrivés : "J'ai vu un homme plein de sang assis par terre avec les menottes et un autre sur un brancard. Il y avait vraiment beaucoup de monde autour", indique Madeleine. L'arrestation s'est déroulée sur le parking du centre commercial, juste devant chez elle. Elle a mis du temps à comprendre ce qu'il se passait. "Cela m'a paru bizarre, l'homme menotté était blessé. Il voulait se relever mais la police l'empêchait de le faire. C'est après que j'ai compris que c'était lui l'agresseur". 

Le parking sur lequel l'agresseur a été maîtrisé  - Radio France
Le parking sur lequel l'agresseur a été maîtrisé © Radio France - Rudy Pupin

Résidant dans cet immeuble depuis dix ans, c'est la première fois qu'elle assiste à ce genre d'événement. "Il y avait vraiment beaucoup de sang. J'étais choqué, j'ai même pleuré", explique Madeleine.