Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Faits divers – Justice

Un homme blessé lors d'une intervention du GIGN à Grasse dans le cadre d'une affaire de drogue

lundi 4 juin 2018 à 13:38 Par Marion Chantreau, France Bleu Azur

Une opération de gendarmerie a eu lieu ce lundi matin dans le centre historique de Grasse, dans le cadre d'une enquête liée à une affaire de stupéfiants. Un homme d'une trentaine d'années a été blessée. Ses jours ne sont pas en danger.

Une personne blessée à Grasse au cours d'une opération du GIGN dans une affaire de stupéfiants
Une personne blessée à Grasse au cours d'une opération du GIGN dans une affaire de stupéfiants © Maxppp - David BECUS

Grasse, France

Des gendarmes de Grasse, du peloton de surveillance et d'intervention, et des hommes du GIGN ont participé à une opération, mise en place sur commission rogatoire d'un juge d'instruction à Grasse ce lundi matin, liée à une infraction à la législation sur les stupéfiants.  L'objectif était de procéder à une ou plusieurs interpellations dans un appartement, dans le secteur de la rue de l'Amiral de Grasse. 

Lors de l'intervention du GIGN dans un appartement, une personne a été blessée au pied par le tir d'un militaire. 

Selon les auditions de deux personnes interpellées qui se trouvaient dans le logement, c'est en menottant l'homme qu'un tir serait parti accidentellement et aurait touché l'auriculaire du pied gauche. La balle aurait également effleuré le mollet. L'homme a été opéré à l'hôpital de Grasse, selon le parquet de Grasse qui a diligenté une enquête pour violence volontaire avec arme.