Faits divers – Justice

Un homme de 56 ans qui devait être expulsé de son logement, tué après avoir tiré sur des policiers

Par Thibault Maisonneuve et Sophie Glotin, France Bleu Provence et France Bleu mardi 26 septembre 2017 à 10:20

C'est dans cette résidence à Draguignan que le locataire a été tué après avoir tiré sur des policiers
C'est dans cette résidence à Draguignan que le locataire a été tué après avoir tiré sur des policiers © Radio France - Sophie Glotin

Un homme de 56 ans qui devait être expulsé de son logement à Draguignan (Var) a tiré sur un huissier de justice et des policiers ce mardi matin. Le commissaire de Draguignan a été blessé. Les policiers ont répliqué. Le tireur est mort des suites de ses blessures.

Un homme de 56 ans a été tué à Draguignan (Var) après avoir tiré sur un huissier de justice et des policiers venus l'expulser de son logement, au deuxième étage d'une résidence, vers 8h50, ce mardi matin. Les policiers ont répliqué. Le tireur est mort des suites de ses blessures. "La police judiciaire et l'IGPN sont saisies. Sauf élément extraordinaire, on a vraiment un cas classique de légitime défense", a précisé le procureur de la République, Ivan Auriel.

La résidence à Draguignan où les coups de feu ont été échangé - Radio France
La résidence à Draguignan où les coups de feu ont été échangé © Radio France - Sophie Glotin

Des coups de feu échangés

Quand les policiers dont le commissaire de Draguignan se sont présentés à son domicile, le locataire était armé. Alors que les agents frappent à la porte du logement situé au deuxième étage de la résidence, personne ne répond. "Philippe Granata (commissaire de police de Draguignan, ndlr) a regardé par le trou de la serrure et vu que l'homme tenait quelque chose en main mais sans identifier que ce soit une arme", précise le procureur de la République de Draguignan, Ivan Auriel. Le serrurier intervient. Et le locataire tire immédiatement avec un revolver calibre 6.35. Un brigadier riposte et touche à plusieurs reprises l'agresseur qui décède une heure plus tard.

Une balle atteint un balcon en face

Le bilan aurait pu être plus lourd. Une balle a traversé l'appartement puis une fenêtre pour atteindre l'immeuble en face. La balle s'est logée sur le balcon d'une habitante qui était sur sa terrasse deux minutes avant les coups de feu.

Le témoignage de Dominique dont le balcon a été atteint par un balle

Le commissaire de Draguignan touché à l'épaule

Le commissaire de Draguignan a été atteint par une balle à l'épaule. "L'autre balle a ricoché au niveau de la chaussure de l'officier", indique le procureur de la République de Draguignan, Ivan Auriel. Les jours du commissaire ne sont pas en danger. Il a été évacué par hélicoptère vers l'hôpital Sainte-Anne à Toulon. Les policiers ont répliqué. Le tireur a été touché par plusieurs balles. Les pompiers ont tenté de le réanimer en vain. Le procureur de la République et le sous-préfet de Draguignan se sont rendus sur place.

Une expulsion qui avait été jugée sensible

L'expulsion de ce locataire avait été jugée délicate. Depuis deux ans, date de l'ordonnance d'expulsion, il n'avait répondu à aucune sollicitation, ni aux appels téléphoniques ni aux convocations. C'est la raison pour laquelle le commissaire de Draguignan s'est rendu sur place en personne, demandant le renfort de deux équipages de police.