Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un homme de 26 ans en garde à vue après avoir tiré sur la porte d'un appartement à Thouars

-
Par , France Bleu Poitou

Un homme de 26 ans est en garde à vue depuis ce dimanche matin avoir été interpellé à Airvault, dans les Deux-Sèvres. Il est soupçonné d'avoir tiré dans la nuit de vendredi à samedi dans la porte d'un immeuble de Thouars avec un fusil de chasse, sans blesser les occupants du logement.

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. © Radio France

Un homme de 26 ans a été interpellé à Airvault, dans les Deux-Sèvres, puis placé en garde à vue ce dimanche matin. Il s'agit d'un sans-domicile fixe, connu des services de police. Il était recherché après une fusillade qui a éclaté dans la nuit de vendredi à samedi à Thouars.

Pas de blessés

Il est 2h samedi matin quand un homme de 26 ans tire à deux reprises dans le pare brise d'une camionnette, garée dans le centre-ville de Thouars.  Il monte ensuite dans un immeuble à proximité et tire trois coups dans la porte d'un appartement. Les balles sont d'un calibre important puisqu'elles traversent la porte. Aucun des occupants n'est blessé.

L'agresseur parvient à s'enfuir avant que la police n'arrive sur place.  Il est identifié et interpellé ce dimanche matin à 7h, sur la commune d'Airvault. L'interpellation est mouvementée, elle mobilise une quinzaine de gendarmes et de policiers de Thouars, Niort et Airvault.  Un mineur de 16 ans est également sur place à ce moment-là. Il s'interpose et blesse un policier, qui s'en sort avec un doigt cassé et 21 jours d'ITT.  Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de la fusillade.

Le mineur a également été placé en garde à vue ce dimanche, avant d'être relâché dans l'après-midi. Il devra s'expliquer devant un juge pour enfants début février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu